• 1 Parashat Bereshit פרשת בראשית

                          

                              PARASHAT BERESHIT            פרשת בראשית

      

    Parachat Berechit פרשת בראשית  

                                                                      club.doctissimo.fr

     

     

    1ère parasha du rouleau de la Torah

      

      

    PARASHAT BERESHIT  [1]

     

    Bereshit ( Genèse )  1,1 à 6,8

      

    Le nom de la parasha Bereshit בראשית veut dire « au commencement ».

     

    Cette parasha raconte l’histoire de la Création ( מעשה בראשית   Ma'asse Bereshit ) de l’univers et de l’homme. La Torah dit ce qui doit être. 

    La paracha Bereshit est la 1ère parasha du cycle annuel de lecture de la Torah; elle est lue peu de temps après la fête de Rosh hashana qui commémore la création du monde.

     « בראשית Au commencement, D.ieu créa le ciel et la terre.  Or la terre n'était que tohu et bohu solitude et chaos; des ténèbres couvraient la face de l'abîme, et le souffle de D.ieu planait à la surface des eaux. »

     

    D.ieu était avant le monde. Des eaux existaient avant la création de la terre. בראשית peut se lire le 2ème commencement : la Torah commence à partir du 2ème commencement. ( Rav Dynovisz )

    Au commencement peut aussi s'expliquer " Au début de la création, D.ieu créa ..." ( Rachi )

    En regardant la création on peut voir D.ieu qui la créée. Elohim un des noms de D.ieu possède la même valeur numérique que le mot téva nature. 

    D.ieu a voulu avoir un lieu où habiter sur la terre.

    D.ieu crée l’univers avec 10 paroles.

    La création dure 6 jours et termine avec la création d’Adam et 'Hava dans le jardin d’Eden Gan Eden.  Le 7ème jour c'est le shabbat de D.ieu.

     

    Jour  1 Yom ehad : «  D.ieu dit : "Que la lumière soit !" Et la lumière fut. » La lumière du 1er jour n'est pas la même que celle que nous connaissons. La lumière d'origine permettait de voir l'univers entier d'un bout à l'autre. Hashem a vu que les méchants ( génération du déluge.. ) ne la méritaient pas, il la mise de côté pour les Justes pour les temps futurs et n'a laissé qu'1/7ième de la lumière du commencement. ( Meam Loez Genèse 1 )  

     

    La lumière est le but de la vie; étudier la Torah et faire les mitsvot permet de révéler un rayonnement divin. ( Chabad )  

    2ème jour : « D.ieu fit l'espace, opéra une séparation entre les eaux qui sont au-dessous et les eaux qui sont au-dessus. », il les appela cieux.

     

    3ème jour : D.ieu rassemble les eaux, la terre et les mers apparaissent. « D.ieu dit : "Que la terre produise des végétaux … La terre donna naissance aux végétaux: aux herbes qui développent leur semence selon leur espèce, et aux arbres portant, selon leur espèce, un fruit qui renferme sa semence. »

     

    4ème jour : «  D.ieu dit : "Que des corps lumineux apparaissent dans l'espace des cieux, pour distinguer entre le jour et la nuit; ils serviront de signes pour les saisons, pour les jours, pour les années. », ce sont le soleil, la lune et les étoiles. Le 1er jour, D.ieu a créé une autre lumière.

     

    5ème jour : « D.ieu dit: "Que les eaux fourmillent d'une multitude animée, vivante; et que des oiseaux volent au dessus de ta terre, à travers l'espace des cieux. » Il crée les gros poissons. Il dit aux poissons et aux oiseaux de fructifier et de se multiplier.

     

    6ème jour : « D.ieu forma les bêtes sauvages selon leurs espèces, de même les animaux qui paissent, de même ceux qui rampent sur le sol… D.ieu créa אָדָם l'homme à son image; c'est à l'image de D.ieu qu'il le créa. Mâle et femelle furent créés à la fois. D.ieu les bénit en leur disant "Croissez et multipliez ! Remplissez la terre et soumettez-la ! Commandez aux poissons de la mer, aux oiseaux du ciel, à tous les animaux qui se meuvent sur la terre ! ».  Il donne à l’homme et aux animaux les végétaux comme nourriture. D.ieu vit que tout ce qu’il avait créé était טוֹב מְאֹד très bien.

     

    7ème jour : « D.ieu bénit le septième jour et le proclama saint, parce qu'en ce jour il se reposa shabbat שָׁבַת de l’œuvre entière qu'il avait produite et organisée. Telles sont les origines du ciel et de la terre, lorsqu'ils furent créés; à l'époque où יְהוָה אֱלֹהִים l'Éternel-D.ieu fit une terre et un ciel. »

    C’est l’origine du jour du Shabbat, le 7ème jour de la semaine.

     

    D.ieu est nommé avant la création Eloqim אֱלֹהִים qui parle de la justice. ( Bereshit 1,1 ). Après la création D.ieu est nommé יְהוָה אֱלֹהִים Hashem Eloqim Eternel D.ieu ; ce nom parle de sa justice pleine de miséricorde. ( Berechit 2,4 ).

      

     «  L'Éternel-D.ieu façonna l'homme Adam  הָאָדָם , - poussière détachée du sol, - fit pénétrer dans ses narines נִשְׁמַת חַיִּים un souffle de vie, et l'homme devint נֶפֶשׁ חַיָּה un être vivant. » D.ieu a donné une neshama à l’homme. Les vies animales nefesh 'hayim n’ont reçu qu’un nefesh.

    D.ieu planta un jardin à l’orient d’Eden et y mit l’arbre de vie et l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

     

    Dès le début, D.ieu plaça l’homme dans le jardin pour le cultiver et le soigner. « L’Éternel-D.ieu donna un ordre à l’homme, en disant: "Tous les arbres du jardin, tu peux t’en nourrir; mais l’arbre de la science du bien et du mal, tu n’en mangeras point: car du jour où tu en mangeras, tu dois mourir ! »

    C’est comme la 1ère règle de cacherout. D.ieu a créé l’homme avec la liberté de faire les mitsvot et le bien, d’obéir ou de désobéir. Servir D.ieu est un devoir et aussi un grand bonheur.

      

    L’homme nomme tous les animaux mais ne trouve pas une compagne qui lui est assortie עֵזֶר כְּנֶגְדּוֹune aide contre lui. « L’Éternel-D.ieu dit: "Il n’est pas bon que l’homme soit isolé; je lui ferai une aide digne de lui." »  Il façonne la femme אִשָּׁה isha avec le côté d’Adam.

      

    " Et la femme vit que l'arbre était bon à manger, désirable à voir et agréable à connaître ".( Le désir de l'homme passe par ces 3 domaines ). Poussée par le נָּחָשׁ serpent, la femme goûte au fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal et y fait goûter son mari. D.ieu dit à l'homme qu'il mourra, et retournera à la poussière, et  que " c'est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain." 

      

    Adam et 'sont chassés d’Eden, et ont 2 fils ( conçus dans le gan eden ); l'aîné Caïn devient agriculteur et le cadet Hevel berger. L’offrande d’Hevel est agréée par D.ieu mais pas celle de Caïn qui est invité par D.ieu à s'améliorer; mais Caïn tue son frère.  

    Caïn est condamné à errer ; il a des enfants, des petits-enfants... jusqu'à Lemekh.

      

    Adam et 'Hava ont d'autres enfants ;leur 3ème fils, Shet Seth est à l'image et la ressemblance de D.ieu comme Adam.

    D.ieu limite l’âge de l’homme à 120 ans maximum. 

      

    La descendance de Seth peuple la terre, mais chaque génération étant plus mauvaise que celle d’avant, D.ieu décide d'effacer sa création de la terre. Avant le déluge D.ieu constate que « le cœur de l’homme est mauvais depuis sa jeunesse. » 

    10 générations après Seth, un seul homme, Noa'h, trouve grâce aux yeux de D.ieu.

     

      

    ____________________________________________________________________

    [1] Voir le texte en hébreu et en français de la parachat Bereshit avec les commentaires de Rachi sur le site  SEFARIM

    _____________________________________________________________________________________

     

     

                   Parachat Berechit פרשת בראשית  

                   kaaz.eu

     

     

    HAFTARA BERESHIT    הפטרת בראשית  

      

    Isaïe 42,5 à Isaïe 43,10

      

    La Haftara est une portion des livres des Neviim Prophètes qui est lue à la synagogue après la lecture de la Torah.

    Elle a un lien avec la parasha qui a été lue avant; ici c'est le verset d'Isaïe 42,5 :

     " Ainsi parle le Tout-Puissant, l'Éternel qui crée les cieux et les déploie, qui étale la terre avec ses productions,qui donne la vie aux hommes qui l'habitent et le souffle à ceux qui la foulent: Moi, l'Eternel, je t'ai appelé pour la justice et je te prends par la main; je te protège et je t'établis pour la fédération des peuples et la lumière des nations...  " 

    La Genèse parle de la liberté de l'homme créé par D.ieu. Israël doit ramener les nations à la justice de D.ieu. Pour cela elle doit connaître les lois de D.ieu, qui seront révélées au Sinaï, et accepter de marcher selon elles. Ainsi elle pourra remplir son rôle :

     

     ...Vous, vous êtes mes témoins, dit l'Eternel, et le serviteur choisi par moi pour reconnaître, pour croire en moi et être convaincu que moi je suis; qu'avant moi, nul D.ieu n'a existé, et qu'après moi, il n'y en aura point." 

     

     

     

      

      

    MOT DE TORAH    DVAR TORAH

      

    •   FRISE DU TEMPS

    1  Parachat Bereshit פרשת בראשית

    (d'après 'Houmach Rachi Sefer Berechit )

       La Torah commence par ב la lettre bet 2 ème lettre de l’aleph bet alphabet hébraïque, dont la valeur numérique est 2, car la bénédiction commence quand on est plusieurs.

    ( La 1ère lettre de l’aleph bet est א qui a la valeur numérique 1. )

    La création du monde est une ברכה  bénédiction; le mot malédiction  ארור  commence par un א.

     •   Le 1er mot de la Torah est בראשית Bereshit; l'histoire du monde commence par le réchit. Rachi explique que D.ieu a créé le monde à cause du réchit : à cause de la torah et d'Israël. D.ieu créa le monde pour la Torah qui est appelée " le commencement de Son chemin " ( Proverbes 8,22 ) et pour Israël qui est appelée " le commencement de sa moisson. " ( Jérémie 2,3 ) ( Rachi )

    Une autre traduction du Targoum Yeroushalmi dit : par sagesse D.ieu a créé... Le mot berechit contient la racine rosh tête, qui évoque D.ieu qui est au commencement de tout. Il contient aussi le mot beit maison.

      

     •   La Torah commence par la création de la terre pour montrer qu’elle appartient à D.ieu qui est le Créateur et le maître de l’histoire. Elle n’a pas été créée par hasard. D.ieu attribue la terre à qui il veut; il dit à Avraham qu’il donne la terre d’Israël au peuple juif. « D.ieu a fait connaître à son peuple la puissance de Ses œuvres, afin de lui donner l’héritage des nations. » Psaume 111,6 (Rachi) ( Lamed )

      

    •   Selon la ‘Hassidout, chaque matin, au réveil il faut réaliser que c’est encore un בראשיתcommencement et que l’essentiel est de faire la volonté de D.ieu.

      

    •   C’est grâce aux 10 paroles de D.ieu, et grâce à sa volonté, que le monde tient à chaque moment. Cela doit nous amener à pratiquer la Torah et les mitsvot à chaque instant. Le mot ברא créa est au passé : nous devons comprendre que tout ce qui nous arrive aujourd'hui est la volonté d’Hachem.

      

    •    D.ieu dit: " Faisons l'homme  אָדָם à notre image, à notre ressemblance " : il s'agit d'Adam. Adam est le nom de l'homme et ne signifie pas homme; tout homme n'est pas un Adam. En hébreu le mot homme se dit de différentes façons : ish, énosh... mais la Torah l'appelle Adam quand elle fait référence à la dimension la plus élevée de l'homme. Adam a pour valeur numérique 45;  il a la même valeur numérique que le nom divin écrit d'une certaine manière. Le nom divin par excellence qu'on ne prononce pas, yud hé vav hé, a pour valeur 26. Mais les lettres ont un secret, elles contiennent chacune une lettre et d'autres lettres non visibles que l'on prononce et qu'on peut mettre en évidence si on prononce la lettre en entier ( ex: aleph אלפ=א ).

    Quand on dévoile le sod le secret de la valeur numérique du nom divin ( lettres cachées ), on trouve 45. Quand on écrit le nom divin sans les lettres cachées ( en référence à la partie visible du divin ) = 26. La valeur numérique d'Adam avec toutes les lettres est 45 : cela fait allusion à la partie de la Torah qui est cachée. Ne s'appelle véritablement Adam que celui qui est capable de dévoiler le sod tous les mystères cachés de la Torah et du divin.

    Au moment de la faute, l'homme a perdu sa dimension Adam; la dimension divine dévoilée avec toutes ses lettres s'est voilée en lui. Il " s'est rétréci " ( image ), il a perdu les niveaux les plus hauts. Tout son travail va être de reconstruire la dimension Adam. Il peut reconstruire mais cela se fait par étapes, avec efforts et peine ou souffrance. La femme va " enfanter dans la douleur " et l'homme " va récolter le fruit de la terre avec sueur "; cela parle de la reconstruction de la dimension Adam. Après 130 ans de téchouva, Adam retrouve la dimension Adam. Celle-ci va se dévoiler dans le monde avec des hauts et des bas, mais jamais avec une lumière totale. Depuis Shet la dimension Adam va rester dans le monde au travers de toutes les obscurités de l'histoire. 

    La reconstruction d'Adam va se faire en 4 étapes fondamentales : toute création passe par ces 4 étapes. Le monde a quitté son intériorité car il a chûté. 4 dévoilements successifs vont avoir lieu et s'additionner : les lettres cachées de chacune des 4 lettres du nom divin ( 1ère lettre, 2ème...4ème )  puis le nom entier =) valeur numérique 130. Pendant 130 ans, Adam travaille étapes par étapes pour remériter de faire briller le nom divin avec toutes ses lettres; Shet s'appelle à nouveau " Adam "; Shet, descendant d'Adam, est le dépositaire du nom divin avec toutes ses lettres, et il transmet le relais de génération en génération jusqu'au Mashia'h. Les âmes sorties d'Adam et 'Hava après la faute sont les âmes de la délivrance. On parle de la recherche des étincelles perdues perdues dans la klipa l'écorce ; la délivrance n'est pas possible sans elles. Ces âmes vont retomber avec les meneurs de la génération de la tour de Bavel. La dispersion, l'exil de ces âmes va être kapara réparation. ( Rav Dynovisz 22/00/2011 Miketz )

      

     •   Adam harichone le 1er homme vient de la poussière de la terre. Les Sages disent que D.ieu a créé l'homme à partir d'une motte de terre du lieu du mizbéa'h autel des sacrifices selon que la Torah dit que " D.ieu créa l’homme à partir de la poussière de la terre " ( Béréchit 2, 7 ), et  " Tu me feras un mizbéa'h adama autel des sacrifices en terre " ( Chémot 20, 24 ) (Talmud de Jérusalem ).

      

     

    •   L'anagramme du nom Adam  אָדָם est  :

         - A    : d'Adam         → c'est l'homme à l'état brut

         - DA : de David       → le roi David, l'homme inspiré

         - M  : de Mashia'h  → le Messie qui va venir.

    Ils sont les 3 personnages clé fondamentaux de l'histoire.

        ( Josy Eisenberg  dans Judaïca )

      

       « Il n’est pas bon que l’homme soit seul, Je vais lui faire une aide contre-lui ». Eve est créée comme une aide contre-lui :  « Si l’homme est méritant, elle sera pour lui ‘une aide’, mais s’il ne l’est pas, elle sera ‘contre lui’ » : l’homme aura donc la compagne qu’il mérite. ( Rachi ). Rabbi Yossef Modékhaï Leiner explique que « le rôle de l’épouse c’est d’aider son mari en lui apportant la contradiction. Elle l’aide à progresser du fait même qu’elle est contre-lui...». ( Lamed )

      

       Le féminin d’un nom d’animal est créé en ajoutant la lettre hé à la fin du mot car il n’y a qu’une différence physiologique entre le mâle et la femelle : le féminin d'un nom d'animal est obtenu en ajoutant la lettre ה à la fin du mot. Le mot homme Ish ne devient pas le mot femme Isha en ajoutant la lettre ה à la fin du mot. Il n’y a plus de youd dans le mot Isha alors qu’il y en un dans Ish car il y a chez l’homme et la femme la différence importante de façon de voir le monde et de rapport à la vie.( selon Rabbi Its’hak Arama ) ( Lamed )

       

       Si on réunit le youd  י du mot homme et le  ה du mot  אִשָּׁה femme, ces 2 lettres forment un des noms de Dieu   הי. ( Lamed ). Par contre, si on enlève le ה de אִשָּׁה femme et le יde אִישׁ  homme,  on a le mot  אש èsh feu; sans les 2 lettres du nom de D.ieu הי, sans la présence de D.ieu, le couple vit la destruction.

      

    •   Suite à la 1ère faute de l'homme et de la femme, la Torah parle de la chute morale et spirituelle de l'humanité, chaque humain essayera de satisfaire ses désirs selon ses moyens :  " l'arbre était bon à manger, désirable à voir et agréable à connaître". ( Philippe haddad ). Il y a là 3 voies par lesquelles le désir peut se construire.

      

      
    •  " Vous serez comme Dieu connaissant bien et mal."
    וִהְיִיתֶם, כֵּאלֹהִים, יֹדְעֵי, טוֹב וָרָע  .Le serpent ne ment pas, il dit au 1er homme : « Vous serez comme Dieu en ce qui concerne la connaissance du bien et du mal ». L’homme devient alors  la mesure de chaque chose, il décide ce qu’est le bien et ce qu’est la mal. C’est de l'humanisme. La faute de l'homme est de rejeter la loi de D.ieu et de faire sa propre loi.

      

     •   Adam et 'Hava auraient été créés le 6ème jour quelques heures avant le Shabbat de l'Histoire; ils auraient fauté aussi quelques heures avant ce Shabbat. Les Cabbalistes disent que D.ieu leur aurait permis de manger du fruit défendu dès le shabbat arrivé. Leur faute aurait été de se précipiter : en leur disant d'attendre le shabbat, D.ieu voulait leur dire de ne pas manger avec précipitation, comme des animaux ( pulsion animale ), mais d'attendre le shabbat, le jour où ils auraient pu vivre une élévation, le jour où le plaisir et la morale ( l'éthique ) se retrouvent. ( Emission Judaïca du 13/11/11 )

      

    •   Adam et 'Hava désobéissent et les conséquences sont grandes. Mais ils ne sont pas rejetés définitivement par D.ieu.

      

    •   Par la faute Adam a perdu la peau lumineuse avec laquelle il avait été créé : elle ressemblait à la lumière qu'on voit sur nos ongles. C'est pour cela qu'à la Havdala sortie de shabbat  on regarde nos ongles ( cela nous rappelle la lumière d'origine, le danger du péché et le repentir qui est nécessaire ). En hébreu le mot lumière אור or et le mot peau עור or se prononcent à peu près pareil.

      

    •   La faute a repoussé la shekina présence de D.ieu de la terre dans le ciel; l'homme ne peut plus percevoir le divin dans la matérialité. La faute a désincarné la spiritualité. Même si D.ieu est partout.

    L'erreur actuelle est de chercher D.ieu en-dehors de ce monde, de dire qu'il n'est pas dans ce monde. ( Rav Dynovisz )  

     

    •   On peut tirer une leçon de cette parasha afin de ne pas vivre ces 2 erreurs extrêmes :

        -  Croire qu'on ne vaut rien : Hevel vient de " vanité, inconsistance ".

        -  Croire que tout nous appartient : Caïn vient du mot kaniti " j'ai acheté ".

     Le judaïsme est venu apporter la foi en l'homme ( pas besoin de faire un dieu de l'homme pour qu'il soit homme.) ( Rav Dynovisz )

      

    •   Caïn tue son frère." Sauver une âme équivaut à sauver le monde entier" selon les Sages. L'inverse est vrai aussi : tuer une âme équivaut à tuer le monde entier car on a empêché des générations de vivre. 

      

      

    MITSVA DE LA PARASHA

    •   La paracha Bérèshit contient une des 613 mitsvot, un commandement positif : le devoir de procréer.

     

     

      

                                                                  

     ACTIVITES

                

      1  Parachat Bereshit פרשת בראשית

              •    APPRENDS PAR COEUR le verset de Bereshit 1,1 :                 

      

              Au commencement, D.ieu créa le ciel et la terre.

                      .בְּרֵאשִׁית, בָּרָא אֱלֹהִים, אֵת הַשָּׁמַיִם, וְאֵת הָאָרֶץ

     Béréchit bara E.lohim èt hashamaïm véèt haarèts

      

    1  Parachat Bereshit פרשת בראשית

          •    ECRIS ce verset en hébreu : 

    ______________________________________________________________________________

    ______________________________________________________________________________ב

      

     •  CHANT  BERECHIT 1,1

         http://www.fr.chabad.org/library/article_cdo/aid/1093618/jewish/Brchit.htm

         BERECHIT BARA ELO-HIM ETE HACHAMAYIM VEETE HAARETS.

     

    •   CHANT 

         http://www.fr.chabad.org/library/article_cdo/aid/1093623/jewish/Vzeh-kol-haAdam.htm

         עֶלְיוֹנִים וְתַחְתּוֹנִים, לִהְיוֹת לוֹ דִּירָה זוֹ בְּתַחְתּוֹנִים.

    VÉZÉH KOL HAADAM VÉTA'HLIT BRIATO OUVRIAT KOL HAOLAMOT ÉLYONIM VETA'HTONIM LIHYOT LO DIRA ZO BETA’HTONIME.

    Le but de la création de chaque Juif et de la création de tous les mondes est de faire une demeure pour D.ieu ici-bas. (Tanya chap. 33)

     

            1  Parachat Bereshit פרשת בראשית

     

         •    DESSIN 

     Dessine les 7 jours de la création :

     

      

      

      

     

     

     

     

     

     

     

      1  Parachat Bereshit פרשת בראשית

        •     REFLECHIS à la notion de désir, d'envie :

      

      

    Le 1er homme et la 1ère femme ont été testés, mis devant le choix : manger ou ne manger le fruit que D.ieu leur avait interdit de manger.

    " Et la femme vit que l'arbre était bon à manger, désirable à voir et agréable à connaître."

              1) bon au goût

              2) beau à voir

              3) agréable à connaître

            -  Donne des exemple de choses qui pour toi entrent dans ces 3 catégories.

            -  Comment peux-tu savoir si une chose est bonne pour toi ? et si elle t'est nécessaire ?      

            Comment apprendre à résister à l'envie d'une chose ?

      

    La connaissance de la Torah peut t'aider à discerner chacune de tes envies et la question du serpent à Eve :" Est-il vrai que D.ieu a dit: vous ne mangerez rien de tous les arbres du jardin? "

    La mission véritable d’Israël est de montrer la lumière du nom de D.ieu au milieu d'un monde qui veut faire ce qu'il lui plaît.

       

      

      

    « 2 Parachat Noah פרשת נֹחַ3 Parachat Le'h Le'ha פרשת לך לך »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,