•                       

                              PARASHAT BERESHIT            פרשת בראשית

      

    Parachat Berechit פרשת בראשית  

                                                                      club.doctissimo.fr

     

     

    1ère parasha du rouleau de la Torah

      

      

    PARASHAT BERESHIT  [1]

     

    Bereshit ( Genèse )  1,1 à 6,8

      

    Le nom de la parasha Bereshit בראשית veut dire « au commencement ».

     

    Cette parasha raconte l’histoire de la Création ( מעשה בראשית   Ma'asse Bereshit ) de l’univers et de l’homme. La Torah dit ce qui doit être. 

    La paracha Bereshit est la 1ère parasha du cycle annuel de lecture de la Torah; elle est lue peu de temps après la fête de Rosh hashana qui commémore la création du monde.

     « בראשית Au commencement, D.ieu créa le ciel et la terre.  Or la terre n'était que tohu et bohu solitude et chaos; des ténèbres couvraient la face de l'abîme, et le souffle de D.ieu planait à la surface des eaux. »

     

    D.ieu était avant le monde. Des eaux existaient avant la création de la terre. בראשית peut se lire le 2ème commencement : la Torah commence à partir du 2ème commencement. ( Rav Dynovisz )

    Au commencement peut aussi s'expliquer " Au début de la création, D.ieu créa ..." ( Rachi )

    En regardant la création on peut voir D.ieu qui la créée. Elohim un des noms de D.ieu possède la même valeur numérique que le mot téva nature. 

    D.ieu a voulu avoir un lieu où habiter sur la terre.

    D.ieu crée l’univers avec 10 paroles.

    La création dure 6 jours et termine avec la création d’Adam et 'Hava dans le jardin d’Eden Gan Eden.  Le 7ème jour c'est le shabbat de D.ieu.

     

    Jour  1 Yom ehad : «  D.ieu dit : "Que la lumière soit !" Et la lumière fut. » La lumière du 1er jour n'est pas la même que celle que nous connaissons. La lumière d'origine permettait de voir l'univers entier d'un bout à l'autre. Hashem a vu que les méchants ( génération du déluge.. ) ne la méritaient pas, il la mise de côté pour les Justes pour les temps futurs et n'a laissé qu'1/7ième de la lumière du commencement. ( Meam Loez Genèse 1 )  

     

    La lumière est le but de la vie; étudier la Torah et faire les mitsvot permet de révéler un rayonnement divin. ( Chabad )  

    2ème jour : « D.ieu fit l'espace, opéra une séparation entre les eaux qui sont au-dessous et les eaux qui sont au-dessus. », il les appela cieux.

     

    3ème jour : D.ieu rassemble les eaux, la terre et les mers apparaissent. « D.ieu dit : "Que la terre produise des végétaux … La terre donna naissance aux végétaux: aux herbes qui développent leur semence selon leur espèce, et aux arbres portant, selon leur espèce, un fruit qui renferme sa semence. »

     

    4ème jour : «  D.ieu dit : "Que des corps lumineux apparaissent dans l'espace des cieux, pour distinguer entre le jour et la nuit; ils serviront de signes pour les saisons, pour les jours, pour les années. », ce sont le soleil, la lune et les étoiles. Le 1er jour, D.ieu a créé une autre lumière.

     

    5ème jour : « D.ieu dit: "Que les eaux fourmillent d'une multitude animée, vivante; et que des oiseaux volent au dessus de ta terre, à travers l'espace des cieux. » Il crée les gros poissons. Il dit aux poissons et aux oiseaux de fructifier et de se multiplier.

     

    6ème jour : « D.ieu forma les bêtes sauvages selon leurs espèces, de même les animaux qui paissent, de même ceux qui rampent sur le sol… D.ieu créa אָדָם l'homme à son image; c'est à l'image de D.ieu qu'il le créa. Mâle et femelle furent créés à la fois. D.ieu les bénit en leur disant "Croissez et multipliez ! Remplissez la terre et soumettez-la ! Commandez aux poissons de la mer, aux oiseaux du ciel, à tous les animaux qui se meuvent sur la terre ! ».  Il donne à l’homme et aux animaux les végétaux comme nourriture. D.ieu vit que tout ce qu’il avait créé était טוֹב מְאֹד très bien.

     

    7ème jour : « D.ieu bénit le septième jour et le proclama saint, parce qu'en ce jour il se reposa shabbat שָׁבַת de l’œuvre entière qu'il avait produite et organisée. Telles sont les origines du ciel et de la terre, lorsqu'ils furent créés; à l'époque où יְהוָה אֱלֹהִים l'Éternel-D.ieu fit une terre et un ciel. »

    C’est l’origine du jour du Shabbat, le 7ème jour de la semaine.

     

    D.ieu est nommé avant la création Eloqim אֱלֹהִים qui parle de la justice. ( Bereshit 1,1 ). Après la création D.ieu est nommé יְהוָה אֱלֹהִים Hashem Eloqim Eternel D.ieu ; ce nom parle de sa justice pleine de miséricorde. ( Berechit 2,4 ).

      

     «  L'Éternel-D.ieu façonna l'homme Adam  הָאָדָם , - poussière détachée du sol, - fit pénétrer dans ses narines נִשְׁמַת חַיִּים un souffle de vie, et l'homme devint נֶפֶשׁ חַיָּה un être vivant. » D.ieu a donné une neshama à l’homme. Les vies animales nefesh 'hayim n’ont reçu qu’un nefesh.

    D.ieu planta un jardin à l’orient d’Eden et y mit l’arbre de vie et l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

     

    Dès le début, D.ieu plaça l’homme dans le jardin pour le cultiver et le soigner. « L’Éternel-D.ieu donna un ordre à l’homme, en disant: "Tous les arbres du jardin, tu peux t’en nourrir; mais l’arbre de la science du bien et du mal, tu n’en mangeras point: car du jour où tu en mangeras, tu dois mourir ! »

    C’est comme la 1ère règle de cacherout. D.ieu a créé l’homme avec la liberté de faire les mitsvot et le bien, d’obéir ou de désobéir. Servir D.ieu est un devoir et aussi un grand bonheur.

      

    L’homme nomme tous les animaux mais ne trouve pas une compagne qui lui est assortie עֵזֶר כְּנֶגְדּוֹune aide contre lui. « L’Éternel-D.ieu dit: "Il n’est pas bon que l’homme soit isolé; je lui ferai une aide digne de lui." »  Il façonne la femme אִשָּׁה isha avec le côté d’Adam.

      

    " Et la femme vit que l'arbre était bon à manger, désirable à voir et agréable à connaître ".( Le désir de l'homme passe par ces 3 domaines ). Poussée par le נָּחָשׁ serpent, la femme goûte au fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal et y fait goûter son mari. D.ieu dit à l'homme qu'il mourra, et retournera à la poussière, et  que " c'est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain." 

      

    Adam et 'sont chassés d’Eden, et ont 2 fils ( conçus dans le gan eden ); l'aîné Caïn devient agriculteur et le cadet Hevel berger. L’offrande d’Hevel est agréée par D.ieu mais pas celle de Caïn qui est invité par D.ieu à s'améliorer; mais Caïn tue son frère.  

    Caïn est condamné à errer ; il a des enfants, des petits-enfants... jusqu'à Lemekh.

      

    Adam et 'Hava ont d'autres enfants ;leur 3ème fils, Shet Seth est à l'image et la ressemblance de D.ieu comme Adam.

    D.ieu limite l’âge de l’homme à 120 ans maximum. 

      

    La descendance de Seth peuple la terre, mais chaque génération étant plus mauvaise que celle d’avant, D.ieu décide d'effacer sa création de la terre. Avant le déluge D.ieu constate que « le cœur de l’homme est mauvais depuis sa jeunesse. » 

    10 générations après Seth, un seul homme, Noa'h, trouve grâce aux yeux de D.ieu.

     

      

    ____________________________________________________________________

    [1] Voir le texte en hébreu et en français de la parachat Bereshit avec les commentaires de Rachi sur le site  SEFARIM

    _____________________________________________________________________________________

     

     

                   Parachat Berechit פרשת בראשית  

                   kaaz.eu

     

     

    HAFTARA BERESHIT    הפטרת בראשית  

      

    Isaïe 42,5 à Isaïe 43,10

      

    La Haftara est une portion des livres des Neviim Prophètes qui est lue à la synagogue après la lecture de la Torah.

    Elle a un lien avec la parasha qui a été lue avant; ici c'est le verset d'Isaïe 42,5 :

     " Ainsi parle le Tout-Puissant, l'Éternel qui crée les cieux et les déploie, qui étale la terre avec ses productions,qui donne la vie aux hommes qui l'habitent et le souffle à ceux qui la foulent: Moi, l'Eternel, je t'ai appelé pour la justice et je te prends par la main; je te protège et je t'établis pour la fédération des peuples et la lumière des nations...  " 

    La Genèse parle de la liberté de l'homme créé par D.ieu. Israël doit ramener les nations à la justice de D.ieu. Pour cela elle doit connaître les lois de D.ieu, qui seront révélées au Sinaï, et accepter de marcher selon elles. Ainsi elle pourra remplir son rôle :

     

     ...Vous, vous êtes mes témoins, dit l'Eternel, et le serviteur choisi par moi pour reconnaître, pour croire en moi et être convaincu que moi je suis; qu'avant moi, nul D.ieu n'a existé, et qu'après moi, il n'y en aura point." 

     

     

     

      

      

    MOT DE TORAH    DVAR TORAH

      

    •   FRISE DU TEMPS

    1  Parachat Bereshit פרשת בראשית

    (d'après 'Houmach Rachi Sefer Berechit )

       La Torah commence par ב la lettre bet 2 ème lettre de l’aleph bet alphabet hébraïque, dont la valeur numérique est 2, car la bénédiction commence quand on est plusieurs.

    ( La 1ère lettre de l’aleph bet est א qui a la valeur numérique 1. )

    La création du monde est une ברכה  bénédiction; le mot malédiction  ארור  commence par un א.

     •   Le 1er mot de la Torah est בראשית Bereshit; l'histoire du monde commence par le réchit. Rachi explique que D.ieu a créé le monde à cause du réchit : à cause de la torah et d'Israël. D.ieu créa le monde pour la Torah qui est appelée " le commencement de Son chemin " ( Proverbes 8,22 ) et pour Israël qui est appelée " le commencement de sa moisson. " ( Jérémie 2,3 ) ( Rachi )

    Une autre traduction du Targoum Yeroushalmi dit : par sagesse D.ieu a créé... Le mot berechit contient la racine rosh tête, qui évoque D.ieu qui est au commencement de tout. Il contient aussi le mot beit maison.

      

     •   La Torah commence par la création de la terre pour montrer qu’elle appartient à D.ieu qui est le Créateur et le maître de l’histoire. Elle n’a pas été créée par hasard. D.ieu attribue la terre à qui il veut; il dit à Avraham qu’il donne la terre d’Israël au peuple juif. « D.ieu a fait connaître à son peuple la puissance de Ses œuvres, afin de lui donner l’héritage des nations. » Psaume 111,6 (Rachi) ( Lamed )

      

    •   Selon la ‘Hassidout, chaque matin, au réveil il faut réaliser que c’est encore un בראשיתcommencement et que l’essentiel est de faire la volonté de D.ieu.

      

    •   C’est grâce aux 10 paroles de D.ieu, et grâce à sa volonté, que le monde tient à chaque moment. Cela doit nous amener à pratiquer la Torah et les mitsvot à chaque instant. Le mot ברא créa est au passé : nous devons comprendre que tout ce qui nous arrive aujourd'hui est la volonté d’Hachem.

      

    •    D.ieu dit: " Faisons l'homme  אָדָם à notre image, à notre ressemblance " : il s'agit d'Adam. Adam est le nom de l'homme et ne signifie pas homme; tout homme n'est pas un Adam. En hébreu le mot homme se dit de différentes façons : ish, énosh... mais la Torah l'appelle Adam quand elle fait référence à la dimension la plus élevée de l'homme. Adam a pour valeur numérique 45;  il a la même valeur numérique que le nom divin écrit d'une certaine manière. Le nom divin par excellence qu'on ne prononce pas, yud hé vav hé, a pour valeur 26. Mais les lettres ont un secret, elles contiennent chacune une lettre et d'autres lettres non visibles que l'on prononce et qu'on peut mettre en évidence si on prononce la lettre en entier ( ex: aleph אלפ=א ).

    Quand on dévoile le sod le secret de la valeur numérique du nom divin ( lettres cachées ), on trouve 45. Quand on écrit le nom divin sans les lettres cachées ( en référence à la partie visible du divin ) = 26. La valeur numérique d'Adam avec toutes les lettres est 45 : cela fait allusion à la partie de la Torah qui est cachée. Ne s'appelle véritablement Adam que celui qui est capable de dévoiler le sod tous les mystères cachés de la Torah et du divin.

    Au moment de la faute, l'homme a perdu sa dimension Adam; la dimension divine dévoilée avec toutes ses lettres s'est voilée en lui. Il " s'est rétréci " ( image ), il a perdu les niveaux les plus hauts. Tout son travail va être de reconstruire la dimension Adam. Il peut reconstruire mais cela se fait par étapes, avec efforts et peine ou souffrance. La femme va " enfanter dans la douleur " et l'homme " va récolter le fruit de la terre avec sueur "; cela parle de la reconstruction de la dimension Adam. Après 130 ans de téchouva, Adam retrouve la dimension Adam. Celle-ci va se dévoiler dans le monde avec des hauts et des bas, mais jamais avec une lumière totale. Depuis Shet la dimension Adam va rester dans le monde au travers de toutes les obscurités de l'histoire. 

    La reconstruction d'Adam va se faire en 4 étapes fondamentales : toute création passe par ces 4 étapes. Le monde a quitté son intériorité car il a chûté. 4 dévoilements successifs vont avoir lieu et s'additionner : les lettres cachées de chacune des 4 lettres du nom divin ( 1ère lettre, 2ème...4ème )  puis le nom entier =) valeur numérique 130. Pendant 130 ans, Adam travaille étapes par étapes pour remériter de faire briller le nom divin avec toutes ses lettres; Shet s'appelle à nouveau " Adam "; Shet, descendant d'Adam, est le dépositaire du nom divin avec toutes ses lettres, et il transmet le relais de génération en génération jusqu'au Mashia'h. Les âmes sorties d'Adam et 'Hava après la faute sont les âmes de la délivrance. On parle de la recherche des étincelles perdues perdues dans la klipa l'écorce ; la délivrance n'est pas possible sans elles. Ces âmes vont retomber avec les meneurs de la génération de la tour de Bavel. La dispersion, l'exil de ces âmes va être kapara réparation. ( Rav Dynovisz 22/00/2011 Miketz )

      

     •   Adam harichone le 1er homme vient de la poussière de la terre. Les Sages disent que D.ieu a créé l'homme à partir d'une motte de terre du lieu du mizbéa'h autel des sacrifices selon que la Torah dit que " D.ieu créa l’homme à partir de la poussière de la terre " ( Béréchit 2, 7 ), et  " Tu me feras un mizbéa'h adama autel des sacrifices en terre " ( Chémot 20, 24 ) (Talmud de Jérusalem ).

      

     

    •   L'anagramme du nom Adam  אָדָם est  :

         - A    : d'Adam         → c'est l'homme à l'état brut

         - DA : de David       → le roi David, l'homme inspiré

         - M  : de Mashia'h  → le Messie qui va venir.

    Ils sont les 3 personnages clé fondamentaux de l'histoire.

        ( Josy Eisenberg  dans Judaïca )

      

       « Il n’est pas bon que l’homme soit seul, Je vais lui faire une aide contre-lui ». Eve est créée comme une aide contre-lui :  « Si l’homme est méritant, elle sera pour lui ‘une aide’, mais s’il ne l’est pas, elle sera ‘contre lui’ » : l’homme aura donc la compagne qu’il mérite. ( Rachi ). Rabbi Yossef Modékhaï Leiner explique que « le rôle de l’épouse c’est d’aider son mari en lui apportant la contradiction. Elle l’aide à progresser du fait même qu’elle est contre-lui...». ( Lamed )

      

       Le féminin d’un nom d’animal est créé en ajoutant la lettre hé à la fin du mot car il n’y a qu’une différence physiologique entre le mâle et la femelle : le féminin d'un nom d'animal est obtenu en ajoutant la lettre ה à la fin du mot. Le mot homme Ish ne devient pas le mot femme Isha en ajoutant la lettre ה à la fin du mot. Il n’y a plus de youd dans le mot Isha alors qu’il y en un dans Ish car il y a chez l’homme et la femme la différence importante de façon de voir le monde et de rapport à la vie.( selon Rabbi Its’hak Arama ) ( Lamed )

       

       Si on réunit le youd  י du mot homme et le  ה du mot  אִשָּׁה femme, ces 2 lettres forment un des noms de Dieu   הי. ( Lamed ). Par contre, si on enlève le ה de אִשָּׁה femme et le יde אִישׁ  homme,  on a le mot  אש èsh feu; sans les 2 lettres du nom de D.ieu הי, sans la présence de D.ieu, le couple vit la destruction.

      

    •   Suite à la 1ère faute de l'homme et de la femme, la Torah parle de la chute morale et spirituelle de l'humanité, chaque humain essayera de satisfaire ses désirs selon ses moyens :  " l'arbre était bon à manger, désirable à voir et agréable à connaître". ( Philippe haddad ). Il y a là 3 voies par lesquelles le désir peut se construire.

      

      
    •  " Vous serez comme Dieu connaissant bien et mal."
    וִהְיִיתֶם, כֵּאלֹהִים, יֹדְעֵי, טוֹב וָרָע  .Le serpent ne ment pas, il dit au 1er homme : « Vous serez comme Dieu en ce qui concerne la connaissance du bien et du mal ». L’homme devient alors  la mesure de chaque chose, il décide ce qu’est le bien et ce qu’est la mal. C’est de l'humanisme. La faute de l'homme est de rejeter la loi de D.ieu et de faire sa propre loi.

      

     •   Adam et 'Hava auraient été créés le 6ème jour quelques heures avant le Shabbat de l'Histoire; ils auraient fauté aussi quelques heures avant ce Shabbat. Les Cabbalistes disent que D.ieu leur aurait permis de manger du fruit défendu dès le shabbat arrivé. Leur faute aurait été de se précipiter : en leur disant d'attendre le shabbat, D.ieu voulait leur dire de ne pas manger avec précipitation, comme des animaux ( pulsion animale ), mais d'attendre le shabbat, le jour où ils auraient pu vivre une élévation, le jour où le plaisir et la morale ( l'éthique ) se retrouvent. ( Emission Judaïca du 13/11/11 )

      

    •   Adam et 'Hava désobéissent et les conséquences sont grandes. Mais ils ne sont pas rejetés définitivement par D.ieu.

      

    •   Par la faute Adam a perdu la peau lumineuse avec laquelle il avait été créé : elle ressemblait à la lumière qu'on voit sur nos ongles. C'est pour cela qu'à la Havdala sortie de shabbat  on regarde nos ongles ( cela nous rappelle la lumière d'origine, le danger du péché et le repentir qui est nécessaire ). En hébreu le mot lumière אור or et le mot peau עור or se prononcent à peu près pareil.

      

    •   La faute a repoussé la shekina présence de D.ieu de la terre dans le ciel; l'homme ne peut plus percevoir le divin dans la matérialité. La faute a désincarné la spiritualité. Même si D.ieu est partout.

    L'erreur actuelle est de chercher D.ieu en-dehors de ce monde, de dire qu'il n'est pas dans ce monde. ( Rav Dynovisz )  

     

    •   On peut tirer une leçon de cette parasha afin de ne pas vivre ces 2 erreurs extrêmes :

        -  Croire qu'on ne vaut rien : Hevel vient de " vanité, inconsistance ".

        -  Croire que tout nous appartient : Caïn vient du mot kaniti " j'ai acheté ".

     Le judaïsme est venu apporter la foi en l'homme ( pas besoin de faire un dieu de l'homme pour qu'il soit homme.) ( Rav Dynovisz )

      

    •   Caïn tue son frère." Sauver une âme équivaut à sauver le monde entier" selon les Sages. L'inverse est vrai aussi : tuer une âme équivaut à tuer le monde entier car on a empêché des générations de vivre. 

      

      

    MITSVA DE LA PARASHA

    •   La paracha Bérèshit contient une des 613 mitsvot, un commandement positif : le devoir de procréer.

     

     

      

                                                                  

     ACTIVITES

                

      1  Parachat Bereshit פרשת בראשית

              •    APPRENDS PAR COEUR le verset de Bereshit 1,1 :                 

      

              Au commencement, D.ieu créa le ciel et la terre.

                      .בְּרֵאשִׁית, בָּרָא אֱלֹהִים, אֵת הַשָּׁמַיִם, וְאֵת הָאָרֶץ

     Béréchit bara E.lohim èt hashamaïm véèt haarèts

      

    1  Parachat Bereshit פרשת בראשית

          •    ECRIS ce verset en hébreu : 

    ______________________________________________________________________________

    ______________________________________________________________________________ב

      

     •  CHANT  BERECHIT 1,1

         http://www.fr.chabad.org/library/article_cdo/aid/1093618/jewish/Brchit.htm

         BERECHIT BARA ELO-HIM ETE HACHAMAYIM VEETE HAARETS.

     

    •   CHANT 

         http://www.fr.chabad.org/library/article_cdo/aid/1093623/jewish/Vzeh-kol-haAdam.htm

         עֶלְיוֹנִים וְתַחְתּוֹנִים, לִהְיוֹת לוֹ דִּירָה זוֹ בְּתַחְתּוֹנִים.

    VÉZÉH KOL HAADAM VÉTA'HLIT BRIATO OUVRIAT KOL HAOLAMOT ÉLYONIM VETA'HTONIM LIHYOT LO DIRA ZO BETA’HTONIME.

    Le but de la création de chaque Juif et de la création de tous les mondes est de faire une demeure pour D.ieu ici-bas. (Tanya chap. 33)

     

            1  Parachat Bereshit פרשת בראשית

     

         •    DESSIN 

     Dessine les 7 jours de la création :

     

      

      

      

     

     

     

     

     

     

     

      1  Parachat Bereshit פרשת בראשית

        •     REFLECHIS à la notion de désir, d'envie :

      

      

    Le 1er homme et la 1ère femme ont été testés, mis devant le choix : manger ou ne manger le fruit que D.ieu leur avait interdit de manger.

    " Et la femme vit que l'arbre était bon à manger, désirable à voir et agréable à connaître."

              1) bon au goût

              2) beau à voir

              3) agréable à connaître

            -  Donne des exemple de choses qui pour toi entrent dans ces 3 catégories.

            -  Comment peux-tu savoir si une chose est bonne pour toi ? et si elle t'est nécessaire ?      

            Comment apprendre à résister à l'envie d'une chose ?

      

    La connaissance de la Torah peut t'aider à discerner chacune de tes envies et la question du serpent à Eve :" Est-il vrai que D.ieu a dit: vous ne mangerez rien de tous les arbres du jardin? "

    La mission véritable d’Israël est de montrer la lumière du nom de D.ieu au milieu d'un monde qui veut faire ce qu'il lui plaît.

       

      

      


  •   

     

                                          PARACHAT NOA'H      פרשת נֹחַ

      

     Parachat Noah                                                                    wwwdessinsetcoloriages.com             

     

      

    Résumé de la parasha précédente 

    Dans la parasha béréchit on voit D.ieu créer le monde. Il confie le monde à l'homme et puis le 7ième jour, il entre dans son shabbat; il maintient le monde et il réagit à ce que fait l'homme avec ce monde. Il demande à l'homme de transmettre la connaissance de D.ieu et de transformer ce monde pour en faire Sa maison. Les hommes échouent dans cette tâche.

      

      

    PARASHAT NOA'H  [1]

     

    Berechit ( Genèse )  6,9 à 11,32

      

    Le nom de la parasha נֹחַ Noa’h veut dire «  repos, tranquillité ».

     

    Il y avait déjà eu un avertissement du temps d'Enoch : D.ieu avait envoyé un déluge qui avait détruit les 2/3 de l'humanité.

    « La terre sétait corrompue devant D.ieu, la terre était emplie de violence. D.ieu constata que la terre s'était corrompue, car toute chair avait détruit sa voie sur la terre (Genèse 6,11-12). D.ieu patiente 10 générations de Adam à Noa'h. A cette époque, tous les hommes méprisent D.ieu, et sont si mauvais et violents entre eux, que D.ieu décide de détruire le monde. Le déluge est la réponse de D.ieu à la violence des hommes selon hanagua eloqit la mesure de D.ieu le principe  "mesure contre mesure" mida kénégèd mida.

    D.ieu trouve un seul ish tsadik homme juste sur terre : " Noé était un homme juste, parfait
    dans sa génération. C'est avec l'Eloqim que Noé marchait "; « Noa’h trouva faveur aux yeux de D.ieu ». D.ieu lui demande de planter des arbres qui lui fourniront le bois pour construire une arche tévah תֵּבָה ( Midrash ). Il travaille 120 ans à cette construction. En voyant ce long travail, les hommes ont le temps de faire téchouva se repentir mais ne le font pas. Puis Noa’h entre avec sa famille avec les couples d’animaux dans l’arche de bois tévah, enduite de bitume à l’intérieur et à l’extérieur ( comme plus tard le berceau de Moïse sur le Nil ), qu’il a construite selon l’ordre de D.ieu.

    D.ieu envoie la pluie 40 jours et 40 nuits. Elle détruit toute vie sur terre. « Il ne resta que Noa'h et ceux qui était avec lui ». Ils forment le שְׁאֵרִית chéérit reste.

    Pendant 150 jours, le déluge agit comme un mikvé bain rituel pour purifier le monde avant que D.ieu crée le peuple qu’il s’est choisi, le peuple juif, et lui donne sa Torah au Mont Sinaï.

    Après 150 jours, les eaux diminuent. L’arche se pose sur le Mont Ararat. Le 10ième mois le sommet des montagnes apparaît. Noa’h envoie 40 jours plus tard un corbeau " pour voir si les eaux avaient baissé sur la face du sol ", puis une colombe qui revient au bout de son 2ième voyage avec une feuille d’olivier dans son bec.

     Parachat Noah  

    Comme la 3ième fois la colombe ne revient pas « Noa'h écarta le plafond de l'arche et voici, la surface du sol était asséchée ». D.ieu lui ordonne de quitter l’arche avec sa famille ( en tout 8 personnes ) et les animaux, et de repeupler la terre.

    Noa’h construit un autel et sacrifie des animaux purs à l’Eternel. " L'Éternel sentit une odeur agréable." D.ieu bénit Noa’h et ses fils, et fait alliance brit בְּרִיתִ avec tous les hommes ( c'est la 1ère alliance mentionnée dans la bible ). Il donne l’arc-en-ciel קֶּשֶׁת comme oth signe  de cette alliance : il ne détruira plus toute la terre par un déluge. L'homme est appelé à répondre à cette alliance devant D.ieu.

    Noa’h plante une vigne mais s’enivre avec le vin qu’il fait. Chem et Yaphet ses fils sont bénis pour avoir couvert sa nudité, le 3ième 'Ham est maudit car il ne l’a pas fait et il en a parlé à ses 2 frères.

    Les 3 fils de Noa'h ont des enfants, des petits-enfants... Pendant 10 générations, les descendants de Noa’h sont un peuple avec une même langue ( selon des midrashim cette langue était le lachon kodesh l'hébreu ). Mais ils décident de construire une grande tour pour atteindre le ciel et se faire un nom. La ville s'appelle Babel c'est à dire confusion. D.ieu donne alors à chacun un autre langage et il disperse les hommes en 70 nations : Dor hapelagah dispersion des hommes en nations.

    Sont nommées les générations de Noa’h à Avram ( Avraham ).

    Avram quitte 'Ur pour aller en terre de Canaan mais il s'arrête à ‘Haran (située entre l'Euphrate et le Tigre près de la frontière qui sépare la Turquie de la Syrie). Tera'h son père y meurt à l'âge de 250 ans. 

      


    [1] Voir le texte en hébreu et en français de la parachat Noa’h avec les commentaires de Rachi sur le site  SEFARIM

     _________________________________________________________________________________________

      

      

    Parachat Noah פרשת נֹחַ

    http://www.photo-gratuite.info">Photo gratuite</a>

      

     

    HAFTARA NOA'H    הפטרת נח

      

    Isaïe 54,1–55,5

      

    La Haftara est une portion des livres des Neviim Prophètes qui est lue à la synagogue après la lecture de la Torah.

    Elle a un lien avec la parasha qui a été lue avant. Ici c'est le verset 9 : « J’ai juré que plus jamais les eaux de Noa’h ne dévasteraient la terre ».

    Comme la parasha Noa'h :

    •   La haftara parle de l'alliance de D.ieu avec Noa'h, et de sa promesse de ne plus jamais détruire la terre par un déluge.

        On parle de la droiture des enfants d'Israël comme celle de Noa'h à son époque.

       " Prêtez-moi l'oreille et venez à moi, écoutez et votre âme renaîtra, et je vous accorderai une alliance indissoluble, les bienfaits durables promis à David." ( Isaïe 55,3 )

     

     ____________________________________________________________________________________

      

     

    MOT DE TORAH     DVAR TORAH

      

    •   FRISE DU TEMPS

    2  Parachat Noah פרשת נֹחַ

    ( d'après 'Houmach Rachi Sefer Bereshit )

        " Tévah " en hébreu veut dire à la fois "arche" et "mot". Le panier de Moché s'appelle aussi tévah. Tévah veut dire aussi "mot". La parole de l'homme "doit être ouverte à la lumière", et éclairer comme la fenêtre du haut de l'arche de Noa'h; elle doit révéler la lumière de D.ieu ( D'après le Baal Shem Tov ). C'est la parole tévah de D.ieu qui nous gardera comme l'arche tévah dans les temps difficiles.

    •   D.ieu appelle le déluge " les eaux de Noa'h " ( Isaïe 54,9 ) car si Noa'h avait prié D.ieu, celui-ci n'aurait pas envoyé le déluge. ( Zohar )

    •   " Or, quand les hommes eurent commencé à se multiplier sur la terre, et que des filles leur naquirent, les fils de la race divine trouvèrent que les filles de l'homme étaient belles, et ils choisirent pour femmes toutes celles qui leur convinrent." ( Genèse 6, 1-2 ). Selon le livre d'Enoch ( arrière grand-père de Noa'h ), ils seraient les enfants d'anges déchus et de femmes, et seraient des géants de plus de 150 mètres qui étaient aussi canibales. Ils auraient été détruits par le déluge. Ils pourraient également être aussi une cause du déluge.

        Le passage de Noa'h et celui de la tour de Babel parlent tous les 2 d'une faute suivie d'une intervention de la part de D.ieu. Le Midrash raconte qu'ayant découvert les squelettes après le déluge, les gens de Babel ont voulu s'uni,r comme des Nations Unies, en construisant la tour de Babel, avec des pierres, exactement toutes pareilles, et dont le sommet devait toucher le ciel. Ils pensaient qu'en enlevant les différences et qu'en créant une pensée unique, une unité sans D.ieu, ils éviteraient une autre catastrophe. Le refus de la différence de l'autre est un signe d'idolâtrie. Hashem, dans un acte de bonté  et de créativité, a multiplié les langues et a dispersé les nations sur toute la terre, afin d'éviter aux hommes de tomber dans l'idolâtrie.

     

    •   " Nous nous ferons un nom " : si on ne sait pas clairement ce qu'on a à faire, on risque de vouloir " se faire un nom " , on écarte D.ieu de sa vie, et on choisit de faire ce qu'on veut, on peut même arriver à se prendre pour D.ieu. 

      

    •  L'ORIGINE DES RACES HUMAINES

      

    Les enfants de Noa'h sont à l'origine des races humaines :

    2  Parachat Noah פרשת נֹחַ

    " De ceux-là se formèrent les colonies de peuples répandues dans divers pays, chacune selon sa langue, selon sa tribu, selon son peuple.  " ( Genèse 10, 5 ) De ceux-là se formèrent les colonies de peuples répandues dans divers pays, chacune selon sa langue, selon sa tribu, selon son peuple.

    " Ce sont là les familles des fils de Noé, selon leur filiation et leurs peuplades; et c'est de là que les nations se sont distribuées sur la terre après le Déluge. " ( Genèse 10,32 )

      

    2  Parachat Noah פרשת נֹחַ

      

    2  Parachat Noah פרשת נֹחַ 

    www.bibliorama.com

     -   CHEM veut dire " le Nom ". Il est l'ancêtre des Sémites, et ancêtre d'Abraham. Ce sont des pasteurs nomades. Ils peuplèrent l'Asie centrale. Chem est l'ancêtre de tous les descendants d'Héber.

        -  'HAM veut dire " chaud ".  Il est l'ancêtre des peuples noirs d'Afrique, des Egyptiens, et des Cananéens, des Éthiopiens. Nimrod sera un de ses descendants et " le 1er homme puissant sur la terre ". Les peuples cananéens seront les adversaires des Hébreux. Noa'h a maudit son fils 'Ham; cette malédiction serait venue sur son fils Canaan et serait aussi à l'origine de l'esclavage dans le passé des peuples noirs. 

        -  JAPHET vient de יופי iofi  " beauté  ". Il est l'ancêtre des peuples vivant au Nord de la Méditerranée ( Européens ),  dont les Grecs ( Yavan veut dire Grèce en hébreu ), des Philistins, des Phéniciens, des peuples d'Asie Mineure, des Mèdes. 

     

     •  L'acte grave de 'Ham envers son père à l'origine de la malédiction serait un viol incestueux, ou la castration ( on ne parle pas d'autres enfants que Noa'h aurait eu ). 'Ham se serait dit que son père voulait un 4ème enfant, or Adam avait 2 fils, et l'un à tué l'autre à cause de l'héritage du monde ( Rachi ). Le chapitre de Lévitique 18 fait une liste de relations sexuelles interdites dont : « Tu ne découvriras pas la nudité de ton père, ni celle de ta mère » (Lévitique 18,7)

     

     

    MITSVOT DE LA PARASHA

      

    •   La parashat Noa'h ne comporte aucune des 613 mitsvot commandements. Mais elle énumère la mitsva de " croissez et multipliez " de la parasha Bereshit et les 7 lois noa'hides que D.ieu a donné à l'humanité en faisant alliance avec elle : 

      

      

         Les 7 lois Noha'hides

    1. établir des tribunaux,
    2. interdiction de blasphémer,
    3. interdiction de l'idolâtrie,
    4. interdiction des unions illicites,
    5. interdiction d'assassiner,
    6. interdiction de voler,
    7. interdiction de manger la chair d'un animal vivant.

      

    •    Ceux qui vivent en accord avec ces 7 lois noha'hides sont appelés B'nei Noah Enfants de Noa'h, car Noa'h est le symbole de ce qu'elles doivent devenir. Bné veut dire aussi constructeurs car Noa'h est le 1er à révéler l'existence de la grâce divine; Noa'h a trouvé grâce aux yeux de D.ieu. Noa'h est le survivant d'une humanité qui va disparaître, il a sauvé l'humanité. Il était suffisamment haut pour mériter la grâce divine. ( Rav Dynovisz )

    •    Les lois Noha'hides se retrouvent dans les 613 mitsvot.

    •   Certaines se retrouvent aussi dans les 10 commandements : les interdictions de blasphémer, de l'idolâtrie, d'assassiner et de voler.

     

    _________________________________________________________________________________________

      

      

    ACTIVITES

      

    •  2  Parachat Noah פרשת נֹחַ      QUESTIONS

      

    1. Y a t'il dans le Tanach des personnes qui ont agi autrement que Noa'h quand D.ieu leur a dit qu'il allait détruire un pays ?
       
    2. Dans le monde actuel avons-nous des occasions d'agir comme Noa'h ? 
       
    3. Voir la structure du passage Berechit 11,1 à 11,9 

              - comparer le verset 11,1 à celui de 11,9

              - comparer le verset 11,2 à 11,8

              - comparer le verset 11,3 à 11,7

              - comparer le verset 1 1,4 à 11, 5-6

              - que dit le verset central ?

              - qu'en penses-tu ?

      

      

    • 2  Parachat Noah פרשת נֹחַ    La Torah racontée par les enfants :  

           Parasha Noa'h :  la Torah nous protège.

           http://ravdynovisz.tv/video.php?video_id=2209

      

      

     

    •  L'ARC-EN-CIEL                                 Parachat Noah פרשת נֹחַ

     

    On peut voir un arc-en-ciel quand le soleil brille pendant la pluie. On voit alors sans arrêt la décomposition de la lumière du ciel .

     

    On peut souvent voir plusieurs couleurs bien précises.

    L'arc-en-ciel est un arc coloré qui a le rouge à l'extérieur et le violet à l'intérieur.

     

    Afin de pouvoir mémoriser l'ordre de ces couleurs, Isaac Newton découpa l'arc-en-ciel en 7 couleurs : rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo ( entre le bleu et le violet ) et violet.

      

      

    •  2  Parachat Noah פרשת נֹחַLE CERCLE CHROMATIQUE  

    Découpe un cercle, trace des lignes, 2  Parachat Noah פרשת נֹחַ

    et colorie chaque partie toujours dans l'ordre suivant :  

    violet, indigo( entre le bleu et le violet ), bleu,vertjauneorange, et rouge.

    Fixe une punaise au centre du disque puis une baguette ( en bois de 20 cm environ ).

    Fais tourner à toute vitesse  la baguette entre tes 2 mains.

    Que remarques-tu ?

    ( En mélangeant les 7 couleurs de l'arc-en-ciel, on obtient la lumière blanche. Isaac Newton a réalisé cette expérience pour la 1ère fois au début du XVIIIème siècle ).

      

      

     •    2  Parachat Noah פרשת נֹחַ     Dessine l'arc-en-ciel avec les 7 couleurs .

        

     

     http://www.2shared.com/photo/G_S0Vc_R/arc-en-ciel.html

     

      

             J'ai placé mon arc dans la nue et il deviendra un signe d'alliance entre moi et la terre.

    ( Berechit 9, 15 )  

     

      

    •  2  Parachat Noah פרשת נֹחַ  2  Parachat Noah פרשת נֹחַ   L'ARBRE GENEALOGIQUE DE NOA'H 

    Dessine l'arbre généalogique de Noa'h : tu peux le dessiner, ou coller des bouts de papier coloré sur une feuille pour faire l'arbre, ... 

      

    2  Parachat Noah פרשת נֹחַ  

    www.coloriagesetdessins 

    _________________________________________________________________________________

      

      

      

      

      

      

     


  •  

           

    PARACHAT LE'H LE'HA           פרשת לך לך 

      

       3   Parachat Le'h Le'ha   פרשת לך לך

        www.dessinsetcoloriages.com

     

     

    Résumé de la parasha précédente 

    Dans la parasha Noa'h,  D.ieu patiente 10 générations de Adam à Noa'h. A cette époque, tous les hommes se sont tellement éloignés de D.ieu qu'Il décide de détruire le monde par un déluge. D.ieu demande à Noa'h, seul homme juste sur la terre, de construire une arche. La terre est détruite : seul Noa'h et sa famille survivent, en tout 8 personnes. Noa'h fait un sacrifice à D.ieu qui lui demande de repeupler la terre. D.ieu fait alliance avec l'homme et déclare qu'il ne détruira plus la terre par un déluge; le signe de cette alliance est l'arc-en-ciel. Noa’h plante une vigne mais s’enivre avec le vin qu’il fait. Chem et Yaphet ses fils sont bénis pour avoir couvert sa nudité, le 3ème 'Ham est maudit pour ne pas l'avoir fait. Pendant 10 générations, les descendants de Noa'h ont la même langue, puis ils décident de construire une tour en Babylonie : D.ieu disperse les hommes en 70 nations et donne à chacune une autre langue. Les générations de Noa’h à Avram ( Avraham ) sont nommées. Avram quitte 'Ur pour aller en terre de Canaan mais il s'installe à ‘Haran.

      

      

    PARASHAT LE'H LE'HA  [1]

     

    Bereshit ( Genèse )  12,1 à 17,27  

      

    La parasha Leh Le'ha est la 3ème parasha du cycle de lecture de la torah.

     

    La parasha Leh Le'ha est la 1ère des 2 parashiot totalement consacrées à la vie d'Avraham.

      

     

    Le nom de la parasha  לֶךְ-לְךָ Le'h Le'ha veut dire «  éloigne-toi », «  Va pour toi », ou « Va vers toi »; Rachi le commente par " pour ton profit et pour ton bien".

      

    Elle parle d'une personne très importante dans la tradition juive : Avram ( Avraham ). Il est un descendant d'Ever, lui-même descendant d'un des fils de Noa'h : Chem.

     Avraham avinou est le 1er des 3 Avot les pères d'Israël.

    Tera’h le père d'Avram fabriquait les idoles d'Ur-Qasdim. A 3 ans Avram refusait le culte idolâtre. A 20 ans, il commence à refuser ouvertement l'idolâtrie de tous : il est poursuivi pour hérésie et il est menacé de mort, emprisonné par Nimrod et jeté dans la fournaise, mais il en sort vivant. A 50 ans il s'oppose seul à Nimrod lors du projet de la Tour de Babel. Pendant 75 ans, Avram a été  le seul de sa génération à s'opposer à l'idolâtrie; il était un briseur d'idôles. Il a combattu les 4 rois ( qui représentent les 4 exils ). A partir de 75 ans, Avram sera un réparateur : il construira des autels à l'Eternel à des endroits clé et des moments clé de sa vie. ( Rav Dynovisz )

     " לֶךְ-לְךָ Éloigne-toi de ton pays, de ton lieu natal et de la maison paternelle, et va au pays que je t'indiquerai. Je te ferai devenir une grande nation; je te bénirai, je rendrai ton nom glorieux, et tu seras un type de bénédiction. Je bénirai ceux qui te béniront, et qui t'outragera je le maudirai; et par toi seront heureuses toutes les races de la terre."  ( Genèse 12,1-3 )

    Après la mort de Tera'h père d'Avram, D.ieu se révèle à אַבְרָם Avram, âgé de 75 anset l'invite à quitter son pays natal avec Sarah sa femme et son neveu Loth ( qu'il considérait comme son fils, car Avram n'avait pas encore d'enfant ). Or Avram avait déjà quitté sa terre et était venu avec son père à 'Haran. D.ieu lui demande de s'éloigner encore de là et de sortir de la maison de son père. ( Rachi )

    D.ieu lui promet " j'agrandirai ton nomוַאֲגַדְּלָה שְׁמֶךָ : son nom Avram deviendra Avraham.   

    Avram décide lui-même d'aller vers le pays de Canaan avec sa famille, ses biens et les personnes qu'Avram et Saraï avaient amenées au D.ieu unique.  

    D.ieu apparaît à Avram et lui dit : " A ta descendance je donnerai cette terre."  Il lui promet 2 choses :

    1. une postérité innombrable
    2. la possession perpétuelle du pays.

    D.ieu promet à Avram de rester activement impliqué dans l’histoire du peuple hébreu.

    Sur la terre de Canaan, Avram construit un autel à D.ieu suite à l'annonce de la descendance et de la terre qu'il aurait ( Rachi ).

    Une grande  famine arrive sur la terre de Canaan pour le mettre à l'épreuve, et Avram quitte Canaan pour l'Egypte, désobéissant à l'ordre de D.ieu.

    Avraham cache Sarah dans une boîte tévah ( comme Noa'h était dans une tévah arche ) pour la cacher aux yeux des Egyptiens, car elle était très belle. Avram veut échapper à la mort en disant qu'elle est sa soeur. Son épouse Saraï est emmenée dans le palais de Pharaon; Avram reçoit du bétail et des serviteurs. L'Eternel frappe Pharaon et sa maison de plaies. Pharaon renvoit Saraï chez elle, et chasse Avram et Saraï avec tous leurs biens.

    Avram retourne à Canaan et invoque l'Eternel sur l'autel qu'il avait construit à l'aller. A la suite de querelles entre les bergers d'Avram et de Loth, Avram se sépare de Loth qui choisit d'aller dans la ville de Sodome qui était tombée dans l'immoralité; Loth ne voulait pas du D.ieu d'Avram et choisit le voisinage de gens qui se rebellaient contre D.ieu.( Rachi )

    Quand Loth s'est séparé d'Avram, D.ieu montre à Avram la terre qu'Il donne à sa descendance pour toujours. Avram construit un autel à D.ieu.

    Quand le roi et ses 3 alliés très forts envahissent les cités de la vallée de Sodome, Loth est fait prisonnier car " il habitait à Sodome " וְהוּא יֹשֵׁב בִּסְדֹם . Avram, appelé l'hébreu הָעִבְרִי  ivri car il venait de l'autre côté du fleuve, combat ces 4 chefs avec des hommes armés et libère Loth avec ses guerriers. 

    Malki-tsédek roi de Shalem ( Jérusalem ) le bénit. Selon le Midrash Agada, il s'agirait de Chem, fils de Noa'h. Malki-tsédek, prêtre du D.ieu suprême, lui offre du pain et du vin ( c'est ce qu'on offre à ceux qui sont fatigués par la guerre, et cela parle des offrandes que les enfants d'Avram apporteraient plus tard à Jérusalem. ( Rachi ). Avram lui donne " le dixième de tout " ce qui était à lui.

    Israël lui est donnée éternellement et D.ieu lui promet une descendance aussi nombreuse que les étoiles. D.ieu fait avec Avram " l'alliance entre les morceaux "  ( l'usage de ceux qui concluaient une alliance était de partager un animal et de passer entre ses  morceaux. Voir Jérémie 34,19. ) et lui annonce l'exil la galout  du peuple juif pendant 400 ans ( depuis la naissance d'Its'haq jusqu'à la sortie d'Egypte par Israël cela fait 400 ans ). Cela parle aussi des 4 exils d'israël. 

    Saraï n'a toujours pas d'enfant; elle demande à Avram d'épouser sa servante Hagar, fille de Pharaon ( l'usage de l'époque était qu'après 10 ans de mariage sans avoir d'enfant, un homme pouvait épouser une 2ème femme ). Hagar est enceinte et méprise Saraï qui la considère avec dureté. Hagar s'enfuit dans le désert. Un ange la réconforte et lui demande de retourner auprès de sa maîtresse; il lui annonce que son fils sera le père d'une nation très nombreuse. Ishmaël naît quand Avram à 86 ans.

    D.ieu change le nom d'Avram père en Aram ( lieu d'où il vient ) en Avraham père d'une multitude de nations, et celui de Saraï ma princesse en Sarah princesse de tous.

    D.ieu demande à Avraham, âgé de 99 ans, d'être fidèle à son alliance, lui et sa postérité après lui dans tous les âges... jusqu'à sa dernière postérité. Le signe d'alliance entre D.ieu et Son peuple est la brit mila circoncision. D.ieu ne veut pas que cela soit juste dans les cieux comme avec Noa'h le signe de l'arc-en-ciel mais aussi dans la chair par l'alliance de sang. Tout enfant de la maison d'Avraham ou celui qu'il a acheté doit être circoncis au 8ème jour. Avraham est circoncis à l'âge de 99 ans, Ishmaël est circoncis à l'âge de 13 ans. 

    D.ieu annonce la naissance du fils d'Avraham et Sarah qui s'appelera Its'haq il rira. Avraham tombe sur sa face et rit ( il a confiance et se réjouit, alors que plus tard Sarah n'eut pas confiance et se moqua ). Its'haq naît et sera le père du peuple juif car D.ieu établit une alliance éternelle avec lui et avec sa descendance. D.ieu bénit Ishmaël qui enfantera 12 princes et deviendra une grande nation.

     

     

     _________________________________________________________

    [1] Voir le texte en hébreu et en français de la parachat LE'H LE'HA avec les commentaires de Rachi sur le site  SEFARIM

    _________________________________________________________________________________________

       

      

    HAFTARA LE'H LE'HA        הפטרת לך לך   

      

          Isaïe 40,27 à 41,27

       

    La Haftara est une portion des livres des Neviim Prophètes qui est lue à la synagogue après la lecture de la Torah.  

     Elle a un lien avec la parasha qui a été lue avant.  

    Dans la haftara, on retrouve  “ celui qui aime Dieu ” ( Isaïe 41, 8), Abraham, dont la sidra ou parasha de cette semaine commence à nous raconter l’histoire.

    On voit une ressemblance entre lui et le roi Cyrus que le prophète Isaïe décrit comme l’envoyé de Dieu, pour libérer les enfants d’lsraël et les faire revenir de leur exil en Babylonie.

    Cyrus vient de l’Orient comme Avraham. D.ieu a dit à Abraham: “Quitte ton pays...“ (Genèse 12, 1) car il voulait qu'il soit son envoyé et un exemple de la fidélité à D.ieu. D.ieu annonce à Avraham l'exil du peuple juif. Cyrus a été appelé par D.ieu pour la réalisation d’une grande promesse : le retour sur leur terre des exilés du peuple d’lsraël.

    Avraham comme Cyrus ont rencontré des obstacles pour réaliser la promesse de D.ieu. La parasha nous raconte qu'il fit la guerre  pour libérer Loth et les hommes de Sodome capturés. (Genèse 14,16). Cyrus eut des obstacles pour la réinstallation du peuple d’lsraël sur sa terre; il continua à lutter pour les droits de ce peuple et fut vainqueur.

    Cyrus comme Abraham sont fidèles à D.ieu, ont confiance à sa parole et cherchent à remplir leur mission. Ils sont des modèles pour lsraël. (v.31). http://netiv-david.com/haftara.htm

     

     ___________________________________________________________________________________________________

     

     

    MOT DE TORAH    DVAR TORAH 

      

     FRISE DU TEMPS

    3   Parachat Le'h Le'ha   פרשת לך לך

    LES VOYAGES D'AVRAHAM

     

     

    Avraham quitte d'abord la ville d'Ur pour celle de 'Haran. Puis il part au pays de Canaan, il plante sa tente à Sichem et dans une montagne près de Béthel. Il descend jusqu'en Égypte par le désert du Néguev. Puis il retourne en terre de Canaan.

      

    •   Les mots  לֶךְ-לְךָ mettent Avram sur un chemin qui va commencer à changer la dégénération de l'humanité depuis le Gan Eden. D.ieu veut rendre la terre " que je te montrerai "   אֲשֶׁר אַרְאֶךָּprécieuse à ses yeux.

     

     •  D.ieu donne à Avram 5 bénédictions ( Genèse 12, 1-3 ) comme il y a eu 5 malédictions faites par D.ieu envers Adam et Eve après qu'ils aient mangé le fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal ( Genèse 3,16-19 ). De même, il y a 5 exils si on compte la guéoula la délivrance finale, qui est aussi un exil en lui-même car il faut que les Juifs rentrent sur leur terre.

    •  La parasha Le'h Le'ha nous indique que D.ieu demande à Avram d’aller jusqu'au ’Har haMoriah Mont Moriah, là où aura lieu la Aqédat Its’haq ligature d'Ist'haq. ( le Midrash ). On retrouve l'appel le'h le'ha dans la parasha Vayera 2,22 : וְלֶךְ-לְךָ, אֶל-אֶרֶץ הַמֹּרִיָּה "  et vas pour toi au Mont Moriah ".

    •   Noa'h n'a sauvé que sa famille ( 8 personnes avec lui-même ). C'est pour cela qu'Avraham est considéré comme père des nations car il est considéré comme un intercesseur pour les nations. Il aura cette vocation par le fait d'être irréprochable. ll a la dimension du 'Héssed la miséricorde divine.

    Saraï devient Sarah et fait partie de cette intercession 

    En réponse à la recherche de solution pour l'humanité, D.ieu crée l’identité hébraïque  qui est représentée par l’ancêtre d’Abraham, le fondateur de la religion des Hébreux qui s’appelle Ever. Cela ne lui a rien fait de se tenir « de l’autre côté », et c’est ce que veut dire le mot ‘ivri. (« Hébreu »).  ( Rav Dynovisz )

      

     •  D.ieu a enlevé un yud à Saraï ( la lettre yud י a pour valeur numérique 10 ) et a donné un Hé à Avram et à Saraï  ( La lettre Hé ה a pour valeur numérique 5 ). Il a remis la même valeur dans les noms du couple ( 2 x 5=10 ).

      

     •   D.ieu invite Avraham :" va-t-en, de ta terre, de l'endroit où tu es né, de la maison de ton père",  c'est-à-dire quitte ton contexte, les habitudes de ton enfance, ( tout ce qui t'influence, te fait pression, te limite, et ne te conduis pas à mon service ) et suis les chemins que je te montrerai, " va vers la terre que je te montrerai..."  oheltorah.free.fr

     

    •   Cet appel de D.ieu " Le'h Le'ha " doit réveiller en nous la foi et nous donner le courage d'avancer dans la bonne direction. 

    •  " Le'h le'ha" : " Va pour toi " mais pour D.ieu ! ... Comme Avraham, chacun doit décider de se lever, de faire les mitsvot, de travailler à la reconstruction de la maison d'Israël, au tikoun haolam réparation du monde, et  d'aider au retour de la shékina présence divine dans ce monde. 

    •     Selon Nahmanide, " Les actions des pères sont un signe pour les enfants " : " Tout ce qui arriva à nos pères est une préfiguration pour les enfants ". Les parachiot parlant d'Avraham, Its'haq et Yaacov s'étendent sur leurs voyages et tout autre événement. Tout cela nous renseigne sur l'avenir du peuple d'Israël. ( Akadem )

    •  Le fait d'être nomade a 3 risques :

    1. baisse des naissances,
    2. baisse des richesses,
    3. baisse de la renommée.

    C’est pourquoi,  D.ieu a donné à Avraham 3 bénédictions  ( promesse des fils, des biens et de la renommée ).  ( Akadem )

     • Avram n'a pas choisi la voie facile et est devenu le père d'une multitude de nations, et le 1er hébreu. Loth a choisi la ville, la facilité. 

     

    Pour devenir Avraham, Avram passe par les Assarah Nissionot les 10 mises à l’épreuve.  

    Les modèles des nations et d'Israël.

    Les nations ont pour modèle de Tsadik l'être juste Noa’h, alors qu'Israël a pour modèle de Tsadik Avraham. Le juste en Israël est défini d’après l’accomplissement de la Torah, alors que le juste chez les nations est défini d’après la bonne volonté morale ‘Hakham, c’est-à-dire que Noa’h se relie à la Torah en tant que sagesse. 

      

     

    MITSVOT DE LA PARASHA

       • La paracha Le'h Le'ha contient un commandement positif : la prescription de la brit mila circoncision ( Genèse 17,10-14 ).

     

     _______________________________________________________________________________________________________________________________

     

     

    ACTIVITES

      

    •  3   Parachat Le'h Le'ha   פרשת לך לך            QUIZZ

         1.  D'où vient Avraham ?

         2.  Qui est Loth ? 

         3.  Où s'installa Loth après sa séparation avec Avraham ?

         4.  Quel est le nom de la servante égyptienne de Sarah ?

         5.  Pourquoi D.ieu changea-t'il le nom d'Avram ?

         6.  Quel est le signe de l'alliance que D.ieu fait avec Avraham dans cette parasha ?

         7.  A quoi D.ieu compare-t'il la descendance d'Avraham ?  ( 2 réponses )

      

     •   3   Parachat Le'h Le'ha   פרשת לך לך        GEOGRAPHIE

    -   Explique à l'aide de la carte ci-dessous les voyages d'Avraham dans la parasha Leh Le'ha.

    -   Recherche dans un atlas les noms actuels des pays qu'il a traversé. 

      

    3   Parachat Le'h Le'ha   פרשת לך לך

    www.hope.edu/academic/religion/bandstra/RTOT/CH2/CH2_F3.JPG

     

        

                                  3   Parachat Le'h Le'ha   פרשת לך לךLA SEDENTARITE 

           Fais des recherches sur ce sujet à partir des questions suivantes :

         1)  que signifie le mot sédentaire ?

         2)  quelles sont les conséquences de la sédentarité ?

         3)  quel est le contraire d’une personne sédentaire ?

        4)  quel était le mode de vie d’Avraham ( habitat, organisation sociale, économie, alimentation … ) ?

        5)  dans notre parasha, qu'est-ce qui a amené l'homme à devenir sédentaire ?

     

     •     3   Parachat Le'h Le'ha   פרשת לך לך     DESSINE

    3   Parachat Le'h Le'ha   פרשת לך לך

                                                                        top-coloriage

      

      

      

      


  •  

        

    PARACHAT  VAYERA     פרשת וירא 

      

      

    4 Parasha Vayéra

                                                                   www.idee-cate.com       

     

     

     

    Résumé de la parasha précédente 

    Dans la parasha Leh Le'ha, D.ieu appelle Avram : "  Va pour toi ...vers le pays que je te montrerai. D.ieu lui promet de faire de lui une grande nation et que toutes les familles de la terre seront bénies en lui. Avram quitte Our-Qasdim avec sa femme et son neveu Loth et va vers la terre de Canaan où la famine survient. Saraï est enlevée par Pharaon en Egypte où Avram se réfugie. Elle est libérée par Pharaon qui est frappé par une plaie. En terre de Canaan, Avram se sépare de Loth qui s'installe près de Sodome. Avram part en guerre avec ses troupes et libère Loth. Malki-tsédek le bénit. D.ieu fait avec Avram l'alliance entre les morceaux, il lui donne la Terre promise éternellement. Ishmaël naît d'Avram et de Hagar la servante de Sarah. D.ieu change le nom d'Avram en Avraham et de Saraï en Sarah. D.ieu promet la naissance d'un fils Its'haq. D.ieu donne à Avraham la circoncision comme signe d'alliance éternelle avec son peuple.

      

      

    PARASHAT VAYERA  [1]

     

    Bereshit ( Genèse )  18,1 à 22,20  

      

      

    La parasha Vayéra est la 4ème parasha du cycle annuel de lecture de la Torah.

      

    Le nom de la parasha וירא VAYERA veut dire «  se révéla », «  se fit voir », «  et il apparut ».

    La parasha Vayera est la 2nde des 2 parashiot totalement consacrées à la vie d'Avraham.

     

    LES  3 VISITEURS

    " L'Eternel lui apparut dans les plaines de Mamré alors qu'il était assis à l'entrée de la tente, dans la chaleur du jour." 

    Au début de la parasha, 3 jours après sa circoncision ( jour considéré le plus dur ), Avraham, âgé de 99 ans, est assis à l'entrée de sa tente pour voir s'il y aurait des passants qu'il inviterait à entrer dans sa maison. Selon la tradition, sa tente était ouverte aux 4 coins cardinaux.

     

    Les 3 avot patriarches pratiquaient toutes les mitsvot commandements de la Torah avant même que la Torah n'ait été donnée à Moshé Moïse. 

    Avraham voulait pratiquer l'hospitalité et enseigner le D.ieu unique à tout visiteur.

    D.ieu avait mis une grande chaleur afin qu'Avraham ne soit pas fatigué par des invités. Comme Avraham était triste qu'il n'y ait pas de visiteurs, Il vit venir 3 anges sous la forme d'hommes. ( Rachi )

    Avraham court à la rencontre des visiteurs et se prosterne devant eux. Il les appelle " seigneurs " mais il dit au plus grand de ne pas passer; il disait en fait à D.ieu de l'attendre pendant qu'il s'occupe de ses invités. Il sert ses invités avant de revenir servir D.ieu. Il leur propose qu'ils lavent leurs pieds et se reposent sous l'arbre ( un chêne semblerait-il ), et de leur donner du pain.

    Avraham demande à Sarah de faire des gateaux et il fait préparer un veau et de la crème et du lait.

    Un ange annonce à Avraham : " Je reviendrai à toi à pareille époque et voici, un fils sera né à Sarah, ton épouse." C'était la fête de Pessa'h Pâques ( plus loin Loth fait cuire des pains non-levés ( Genèse 19,3 ) ). Sarah rit en elle-même et dit : " Vraiment vais-je enfanter alors que je suis devenue vieille ? ". L'Eternel dit à Avraham : " Y-a-t'il une chose extraordinaire pour l'Eternel ?"  

    Les hommes se lèvent et regardent vers Sodome.  Or, l'Éternel avait dit : " Tairai-je à Abraham ce que je veux faire? L'Eternel dit : " Le cri de Sodome et Gomorhe car il est grand et leur péché car il est très grave. Je veux y descendre; je veux voir si, comme la plainte en est venue jusqu'à moi, ils se sont livrés aux derniers excès; si cela n'est pas, j'aviserai."   D.ieu veut vérifier avant de prendre une décision définitive : si les habitants ont persévéré dans leur rebellion, D.ieu causera une destruction; s'ils n'ont pas persévéré dans leur rebellion, Il les punira par des souffrances mais ne les détruira pas. ( Rachi )

    Les 3 hommes marchent vers Sodome. Avraham se tenait encore debout devant l'Eternel et lui dit : " Vas-tu aussi détruire le juste avec le méchant ? Peut-être y-a-t'il 50 justes à l'intérieur de la ville ? Vas-tu vraiment anéantir et ne pas pardonner à ce lieu pour les 50 justes ? ... Le juge de toute la terre ne ferait-il pas la justice ? "

    L'Eternel répond : " Si je trouve dans Sodome 50 justes à l'intérieur de la ville, alors je pardonnerai à toute la contrée à cause d'eux."

    Avraham demande à D.ieu : s'il n'y a que 45 justes, détruiras-tu à cause de 5 toute la ville ? Puis  lui il demande: s'il n'y a que 40 justes...que 30... que 20... que 10 ? L'Eternel lui répond à chaque fois qu'il ne détruira pas à cause de ce nombre de justes.

      

    SODOME

    " Les 2 envoyés ( anges ) vinrent à Sodome le soir, et Loth était assis à la porte de Sodome." Il avait été nommé juge sur Sodome. Loth se prosterne face contre terre, et il accueille les invités comme il avait appris à le faire avec Avraham ( Loth est le fils du frère d'Avraham ). Il leur propose de dormir chez lui puis de leur laver les pieds, et leur fait cuire des pains non-levés.  

    Les gens de Sodome étaient  רעים וחטאים  méchants et pécheurs. Il n'y avait pas un juste parmi eux. Ils demandent à Loth de faire sortir les 2 envoyés afin de les connaître ( par des relations homosexuelles ). Loth leur porpose de faire sortir ses 2 filles afin qu'ils ne fassent rien à ses 2 invités. Les gens de Sodome lui répondent qu'il est un étranger et qu'il croit pouvoir juger. Ils sont frappés d'aveuglement par les envoyés et avertissent Loth que la ville va être détruite. Ses 2 gendres croient qu'il plaisante.

    Au matin, les 2 anges saisissent Loth par la main et l'emmènent hors de la ville avec sa femme et ses 2 filles, lui disant de fuir de la plaine du Jourdain sans se retourner, de peur de mourir ( ainsi que ses futurs descendants avec lui ), jusqu'à la montagne où Avraham a ses tentes. 

    Loth supplie D.ieu de le laisser fuir vers une petite ville proche ( ses péchés où sont relativement peu nombreux car elle est petite et a été habitée plus récemment que Sodome ). L'ange accepte la requête de Loth. Lorsque Loth arrive à Tsohar la petite ville,"  l'Eternel fit pleuvoir sur Sodome et sur Gomorhe du soufre et du feu de l'Eternel depuis le ciel. Il retourna ces villes et toute la plaine et tous les habitants des villes et la végétation du sol. "

    La femme de Loth " regarda par derrière lui et devint un pilier de sel."  " Voici que montait la fumée de la terre comme la fumée d'une fournaise." D.ieu " renvoya Loth du sein même de la destruction, lorsqu'il retourna les villes dans lesquelles Loth s'était installé."

    Loth monta depuis Tsohar et s'installa dans une caverne dans la montagne avec ses 2 filles. Comme elles croyaient que l'humanité avait été détruite comme lors du déluge, elles font boire du vin à leur père Loth et dorment avec lui. L'aînée donne naissance à Moav ( l'ancêtre du peuple de Moab ) et la plus jeune à Ben Ami ( l'ancêtre des enfants de Amone ).

      

    SARAH ET AVIMELE'H

    Avraham va vers le Sud et s'installe à Guerar entre Kadèche et Chour. Il dit à nouveau que Sarah est sa soeur mais elle est prise par Avimélé'h roi de Guerar. D.ieu avertit le roi dans un rêve qu'elle est la femme d'Avraham; le roi ne la prend pas pour femme. Il rend Sarah à son mari avec des moutons, des boeufs, 1000 pièces d'argent, et des serviteurs. Il propose à Avraham de s'installer sur son territoire ( contrairement au Pharaon qui lui avait demandé de partir ). D.ieu permet à nouveau à l'épouse d'Avimélé'h ainsi qu'à toutes les femmes de sa maison d'enfanter.

      

    ITS'HAQ ET ISHMAEL

    Sarah met au monde יִצְחָק Its'haq Isaac  fils d'Avraham âgé alors de 100 ans. Avraham le circoncit à l'âge de 8 jours selon l'ordre de D.ieu. Le jour où Ist'haq est sevré, Avraham fait un grand festion ( où sont présents Chem, Ever, Avimélé'h ).

    Sarah vit le fils d'Hagar l'égyptienne se moquer; elle dit à Avraham : " Renvoie cette esclave et son fils; car le fils de cette esclave n'héritera point avec mon fils, avec Isaac ". Avraham a vu qu'Ishmaël allait vers un mauvais chemin. D.ieu lui dit d'écouter Sarah car Ist'haq est la descendance d'Avraham et Ishmaël sera une nation. Avraham renvoie Hagar et Ishmaël avec du pain et une gourde d'eau; ils èrrent dans le désert de Beer-Shéva.

    N'ayant plus d'eau, Hagar met son fils sous un arbuste et s'éloigne pour ne pas voir son enfant mourir et elle pleure. D.ieu entend la prière d'Ishmaël, et un ange dit à Hagar que D.ieu fera de lui une grande nation. Elle voit un puits et fait boire l'enfant à sa gourde. Ishmaël s'installe dans le désert de Parane, épouse une égyptienne  et devient un archer. 

      

    BEER SHEVA

    Avimélé'h et son chef d'armée Pi'hol demandent à Avraham  d'agir avec vérité avec lui. Avraham conclut une alliance avec Avimélé'h et lui donne des moutons et des boeufs; il met 7 brebis à part pour témoigner que c'est bien lui qui a creusé le puits qu'avaient volé les serviteurs d'Avimélé'h. L'endroit est appelé Beer-Sheva "puits du serment" ou "puits des 7", car les 2 hommes y ont conclu une alliance. Avimélé'h et son chef d'armée retournent vers le pays des Philistins. Avraham plante un bosquet d'arbres à Beer-Sheva et invoque le Nom de l'Eternel.

      

    LA LIGATURE D'ITS'HAQ

    Avraham séjourne longtemps dans le pays des Philistins puis D.ieu l'éprouve : " Prends ton fils, ton fils unique, celui que tu aimes, Its'haq; וְלֶךְ לְךָ   et vas pour toi vers la terre de Moria et là offre-le en holocauste sur une montagne que je t'indiquerai." C'est le 2ème Leh Le'ha de D.ieu à Avraham; lors du 1er Leh Le'ha il était Avram.

     " Avraham  se leva de bonne heure, sangla son âne, emmena ses 2 jeunes gens ( Ishmaël et Eliezer ) et et Its'haq son fils,  et ayant fendu le bois du sacrifice, il se mit en chemin pour le lieu que lui avait indiqué le Seigneur. Le troisième jour, Abraham, levant les yeux, aperçut l'endroit dans le lointain. Avraham dit à ses serviteurs: "Tenez-vous ici avec l'âne; moi et le jeune homme nous irons jusque là-bas, nous nous prosternerons et nous reviendrons vers vous." Avraham prophétise qu'ils reviendraient tous les 2. 

    Its'haq demande : " Voici le feu et le bois, mais où est l'agneau de l'holocauste ?" Avraham répondit: "Dieu choisira lui-même l’agneau de l’holocauste mon fils! " Its'haq compris qu'il allait être égorgé.

    " Avraham y construisit un autel, disposa le bois, lia Isaac son fils et le plaça sur l'autel, par-dessus le bois.  Avraham étendit la main et saisit le couteau pour immoler son fils. Mais un envoyé du Seigneur l'appela du haut du ciel, en disant: "Avraham! . Avraham!" II répondit: "Me voici." II reprit: "Ne porte pas la main sur ce jeune homme, ne lui fais aucun mal! car, désormais, j'ai constaté que tu crains Dieu, toi qui ne m'as pas refusé ton fils, ton fils unique!" Avraham, levant les yeux, remarqua qu'un bélier, derrière lui, s'était embarrassé les cornes dans un buisson. Abraham alla prendre ce bélier et l'offrit en holocauste à la place de son fils. Avraham dénomma cet endroit: Adonaï-Yiré l'Eternel verra. " ou l'Eternel pourvoira.

    "L'envoyé de l'Éternel appela une seconde fois Abraham du haut du ciel, et dit: "Je jure par moi-même, a dit l'Éternel, que parce que tu as agi ainsi, parce que tu n'as point épargné ton enfant, ton fils unique,  je te comblerai de mes faveurs; je multiplierai ta race comme les étoiles du ciel et comme le sable du rivage de la mer et ta postérité conquerra les portes de ses ennemis.  Et toutes les nations de la terre s'estimeront heureuses par ta postérité, en récompense de ce que tu as obéi à ma voix." Abraham retourna vers ses serviteurs; ils se remirent en route ensemble pour Beer Sheva, où Abraham continua d'habiter."  

      

    NAISSANCE DE RIVKA

    Avraham apprend la naissance de Rivka Rébecca, fille de Milka et petite-fille de Na'hor frère d'Avraham.

      

      _________________________________________________________

    [1] Voir le texte en hébreu et en français de la parachat Vayera avec les commentaires de Rachi sur le site  SEFARIM

    __________________________________________________________________________

      

     4 Parasha Vayéra

                                                                    www.idee-cate.com

      

    HAFTARA VAYERA     הפטרת   וירא  

         

          2 ROIS 4,1  à  4,37   

      

    La Haftara est une portion des livres des Neviim Prophètes qui est lue à la synagogue après la lecture de la Torah.  

    Elle a un lien avec la parasha qui a été lue avant.  

    La haftara Vayera parle de 2 femmes et de leurs fils.

    La 1ère est la femme d'un jeune prophète qui se plaint à Elisée de ce que le créancier a pris ses 2 jeunes fils pour en faire des esclaves après la mort de son mari. Elisée lui dit d'emprunter beaucoup de vases vides, puis de remplir tous les vases avec l'huile qu'il lui reste alors qu'elle est seule avec ses fils. Elisée lui dit de vendre l'huile afin de payer ses dettes et de vivre avec ses fils avec ce qui reste.

    La 2ème femme accueille chez elle Elisée, homme de D.ieu, pour un repas et prépare une chambre pour lui pour chaque fois qu'il passera dans sa ville. Pour la remercier, Elisée lui promet un fils l'année d'après. Ce fils naît, grandit puis meurt. Elle le couche sur le lit d'Elisée et part avec son serviteur rejoindre Elisée sur le Mont Carmel. Elisée dit à son serviteur Ghéhazi de mettre son bâton sur le visage de l'enfant; comme l'enfant n'est pas revenu à lui, Elisée reste seul avec lui et invoque le Seigneur. Elisée se couche sur l'enfant 2 fois; l'enfant revient à la vie. La femme prend son fils et se retire.

    La parasha Vayera et la haftara parle d'évènements semblables :

     

     

    PARASHA VAYERA

    HAFTARAT VAYERA

    D.ieu donne un fils à Sarah

    D.ieu donne un fils à des femmes de valeur sans enfants

    Un ange rend visite à Sarah

    Le prophète Elisée rend visite à 2 femmes

    Le visiteur est très bien accueilli

     ( Genèse 18,1-15 )

    Le visiteur est très bien accueilli

    ( 2 Rois 4,8-16 )

    Doute sur la capacité du mari âgé à avoir des enfants ( Genèse 18,12 )

    Doute sur la capacité du mari âgé à avoir des enfants ( 2 Rois 4,14 )

    L’envoyé de D.ieu annonce la venue d’un enfant l’année d’après ( Genèse 18,10 )

    L’envoyé de D.ieu annonce la venue d’un enfant l’année d’après ( 2 Rois 4,17 )

    Le fils de la promesse est menacé de mort

    ( Genèse 22,1-10 )

    Le fils de la promesse est menacé de mort

    ( 2 Rois 4,18-20 )

    L’envoyé de D.ieu intervient pour sauver l’enfant ( Genèse 22,11-12 )

    L’envoyé de D.ieu intervient pour sauver l’enfant ( 2 Rois 4,32-37 )

     

      

      

      

     ___________________________________________________________________________________________________________________________________

     

     

    MOT DE TORAH    DVAR TORAH 

     

        PLAN DE LA PARASHA

    - Les 3 anges sont reçus par Avraham 3 jours après sa circoncision.

    - D.ieu annonce à Sarah qu'elle aura un fils.

    - Avraham intercède auprès de D.ieu pour Sodome

     - Les villes de Sodome et Gommorhe sont détruites mais Loth est sauvé.

    - Avraham et Sarah voyagent à Gérar.

    - Its'haq naît.

    - Hagar et Its'haq sont renvoyés mais sauvés par D.ieu

     - Avimelekh, roi des Pélishtim, capture Sarah puis il la rend à son mari 

      - La aquedat Yts'hak  sacrifice ou ligotage d’Ytshak)

     - Naissance de Rivka.

      

     

    •    FRISE DU TEMPS

      4 Parasha Vayéra

     

       MAMRE

      

    QUI EST MAMRE ?

    Dans Genèse 14,13 Mamré est un des alliés d'Avraham. Il est décrit comme l'Emoréen, frère d'Eschkol et d'Anère. Ils ont accompagné Avraham dans son combat contre les 4 rois pour libérer Loth de Sodome, et ont gardé les bagages; Avraham a alors institué la loi " telle la part de celui qui descend sur le champ de bataille, telle la part de celui qui reste avec les bagages, ensemble ils partageront ( le butin )." Ils auraient donné un conseil à Avraham au sujet de la circoncision ( Genèse 14,24 ) ( Rachi ).

      

    OU SE SITUE MAMRE ?

      

    Mamré est situé près de 'Hévron Hébron sur la terre d'Israël ( Genèse 13,18 ). Ce sont des plaines. Avraham y construisit un autel pour D.ieu. Il y aurait eu des chênes. Avraham habitait dans la montagne selon Genèse 12,8 " Il se déplaça de là vers la montagne ". Ses nombreuses tentes s'étendaient jusqu'à 'Hévron.

                                   

    4 Parasha Vayéra

    Histoire universelle des Juifs par Elie BARNAVI Editions Hachette

      

       SODOME

    Sodome était une métropole et la ville la plus importante des 5 villes citée dans la parasha Vayera. La Torah fait dépendre d'elle les 50 justes. ( Rachi )

    Selon la tradition, Sodome était située en Israël au Sud de la Mer Morte, au Sud de la forteresse de Massada.

    Gomorhe serait une ville voisine.  Adoma et Seboïm furent aussi détruites. Seule Tsohar la 5ème des " villes de la plaine" est épargnée par l'Eternel.

    En Genèse 14, il est parlé d'une guerre où les rois de 5 villes de la vallée de Sidime ( dont ceux de Sodome et de Gomorhe ) sont alliés et combattent les 4 rois de d'Elam, de Goyim, de Shinéar et d'Elassar. Loth fut capturé puis libéré par Avraham et ses hommes armés.

      

      Dans la parasha, Hashem visite Avraham, convalescent, assis devant sa tente; la Torah ne précise pas ce qu'il vient faire. C'était le 3e jour après la circoncision, jour qui est le plus douloureux (voir Genèse 34, 25 : "  Or, le troisième jour, comme ils étaient souffrants..." ). On voit la bonté de D.ieu qui visite le malade.

     

       Selon le Midrach, la tente d’Avraham était ouverte des 4 côtés, et accueillait les voyageurs fatigués par leur longue marche dans le désert qui y trouvaient à boire, à manger et un lieu pour se reposer avant de reprendre leur route. Par l'hospitalité, Avraham vivait la מדת החסד l’attribut de bonté.

     

    •  Après la circoncision d'Avraham les évènements s'accélèrent : la promesse de la naissance du fils d'Avraham, le jugement de Sodome et de Gomorhe, la séparation définitive d'Avraham et de Loth...

    Avec la circoncision, l'alliance est dans la chair d'Avraham ( Genèse 17,13 ). La circoncision transforme le corps. Le corps s'efface aussi avec l'esprit devant D.ieu.

     •  Les  3 hommes ayant visité Avraham seraient selon la tradition les anges Michaël, Rafaël et Gavriel; ils n'ont pas été envoyés pour la même mission :

    - un devait annoncer la naissance d'Its'haq à Sarah

    - un devait retourner détruire ( retourner ) Sodome

    - un autre devait guérir Avraham et sauver Loth. ( 'Houmach Rachi )

    •  Avraham propose aux visiteurs de leur laver les pieds car il pensait qu'il étaient des idolâtres qui se prosternent devant la poussière de leurs pieds, et il faisait attention à ne pas faire entrer d'idolâtrie dans sa maison. On voit plus loin que Loth n'y faisait pas attention et proposa le coucher puis seulement après le lavage des pieds à ses visiteurs. Les envoyés refusent d'ailleurs de dormir chez lui alors qu'ils avaient accepté l'hospitalité d'Avraham. ( Rachi )

    •  Le jeune homme à qui Avraham demande de préparer le veau  ( ou 3 boeufs ) serait Ishmaël afin qu'il apprenne à accomplir les mitsvot commandements, ici celle de l'hospitalité. ( Rachi )

    •  L'Eternel annonce à Avraham la destruction de Sodome car il lui a donné la terre où sont les 5 villes concernées : " Le territoire du peuple cananéen s'étendait depuis Sidon jusqu'à Gaza dans la direction de Gherar; jusqu'à Lécha, dans la direction de Sodome, Gomorhe, Adma et Ceboïm." ( Genèse 10, 19 ).

    D.ieu, qui a appelé Avraham qui veut dire le père d'une multitude de nations, veut l'avertir qu'il va détruire ses enfants dans ces villes. 

    •  " Le cri de Sodome et Gomorhe car il est grand et leur péché car il est très grave." Il s'agirait du cri d'une fille qui avait été tuée de façon terrible car elle avait donné de la nourriture à un pauvre selon la guémara ( Rachi ). Sodome et Gomorhe ne respectaient pas les lois de l'hospitalité envers les étrangers et les lois de charité envers les pauvres. Dans ces cités s'exprimait aussi l'immoralité, l'homosexualité, la violence et la cruauté.

       Avraham se tenait debout  omed עמד devant l'Eternel : la Amida est une prière qui se dit debout.

     •  Peut-être y-a-t'il 50 justes dans la ville ou peut-être y-a-t'il 10 justes dans chacune des 5 villes.  Aussi D.ieu s'il y avait 40 justes, 4 villes seraient sauvées; s'il y en avait 30, 3 villes seraient sauvées; s'il n'y avait que 20 justes, 2 villes seraient sauvées; s'il n'y en avait que 10, une ville serait sauvée.

    Avraham n'a pas demandé à l'Eternel de sauver la ville s'il y avait moins de 10 justes, car il pensa que Noa'h et sa famille, en tout 8 personnes n'ont pas sauvé leur génération; et en comptant D.ieu cela faisait en tout 9, et cela n'avait alors pas suffit pour sauver l'humanité du déluge. 

    Quand Avraham s'est tu,"  l'Eternel partit " : l'avocat s'était tu, le Juge était parti, et l'accusateur accusa; les 2 anges vinrent donc à Sodome ( l'un pour sauver Loth, l'autre pour détruire ). ( Rachi )

    •  L'ange dit à Loth " Sauve ta vie ! Ne regarde pas derrière toi et ne t'arrête pas dans toute la plaine." Loth a été méchant avec les gens de Sodome, il ne mérite pas de les voir être punis alors qu'il n'a été sauvé que par le mérite d'avraham. ( Rachi )

    •  Après la génération du déluge, puis celle de la Tour de Babel, l'Eternel juge la population des villes autour de Sodome. 

    •  L'Eternel punit les gens de Sodome à l'heure où " l'étoile du matin montait ", où la lune et le soleil sont ensemble dans le ciel à cause des adorateurs du soleil ( qui auraient dit si cela avait été le jour nous n'aurions pas été détruits ) et ceux de la lune ( qui auraient dit si cela avait été la nuit nous n'aurions pas été détruits ). ( Rachi )

    • Au départ c'était de la pluie sur Sodome et Gomorhe  car les gens de ces villes allaient peut-être se repentir, puis ce fut du soufre et du feu de l'Eternel. D.ieu retourna les 4 villes installées sur un roc vers le bas. D.ieu accorde le sursis jusqu'au bout quelque soit l'erreur ou l'échec commis.

    •  De Loth va naître le Mashia'h : Ruth est une descendante de Loth, elle est l'ancêtre de David. Avraham, alors même qu'il s'est séparé de Loth, protège Loth de loin, et donc la descendance de celui-ci.

    •  Les 2 parashiot sections de la Torah Leh Le'ha et Vayera relatent la vie d'Avraham. Elles racontent des faits semblables :

     

                    PARASHA LEH LE’HA

                    PARASHA VAYERA

    D.ieu se révèle à Avram : «  Leh le’ha… ». Avant la circoncision, Avraham est appelé à aller vers son véritable être. 

    D.ieu se révèle à Avraham : «  Vayera… ». Après la circoncision, D.ieu apparaît à Avraham.

    Promesse d’un enfant ( Genèse 12,2 – 12,7 – 15,4-5 )

    Promesse d’un fils ( Genèse 18,10 )

    Avraham dit que Sarah est sa soeur et elle est enlevée par le Pharaon ( Genèse 12,15 )

    Avraham dit que Sarah est sa soeur et elle est enlevée par Elimélé’h roi de Guerar ( Genèse 20,2 )

    Naissance d’Ishmaël fils d’Avraham 

     ( Genèse 16,15 )

    Naissance d’Its’haq fils d’Avraham

    ( Genèse 21,2 )

    Avraham chasse Hagar ( Genèse 16,6 )

    Avraham chasse Hagar ( Genèse 21,14 )

    Avraham conclut un traité (Genèse 15, 10…)

    Avraham conclut un traité ( Genèse 22 )

    Mauvais comportement de Loth par rapport à celui d’Avraham

    Mauvais comportement de Loth par rapport à celui d’Avraham

    Avraham défend les villes de la plaine de l’attaque des rois  ( Genèse 14,1-16 )

    Avraham défend les villes de la plaine du jugement divin ( Genèse 18 , 23- 33 )

      

    •   Sarah vit le fils d'Hagar se moquer :  ce mot parle d'idolâtrie, ou de découvrir la nudité ( relations interdites), ou le meurtre. Ishmaël se disputait avec Its'haq au sujet de l'héritage car il se considérait l'héritier, et il tirait des flèches sur Its'haq. ( Rachi )

     Avraham dénomma cet endroit : Adonaï-Yiré l'Eternel verra, comme il est appelé aujourd'hui : " Sur la montagne où l'Eternel sera vu." D.ieu verra cette ligature pour pardonner à Israël chaque année et pour les sauver du châtiment. (Rachi )

     

     

      

      

      

     

    MITSVOT DE LA PARASHA VAYERA

       • La paracha Vayera ne contient pas un commandement  faisant partie de la liste des 613 mitsvot ( tariag mitsvot ) :  mais le 1er verset décrit la mitsva de Harnassat or'him  הכנסת אורחים devoir d'hospitalité. Une maison doit rester ouverte et accueillante pour les invités ( Pirké Avot ).

    Ce n'est pas une mitsva à part, mais une partie de la 611ème mitsva : " Tu marcheras selon les voies de Hashem " ( Deutéronome 28,9 ) ou  marcher selon Hashem  ( Deutéronome 30,16 ). 

      

     _______________________________________________________________________________________________________________________________

     

     

    ACTIVITES

      

     4 Parasha Vayéra    •    QUIZZ

     1-  Combien de visiteurs Avraham a-t'il reçu ?

     2-  Quelle mitsva Avraham a-t'il accomplie envers ses visiteurs ?

     3- Quelle mission avait ces 3 visiteurs ?

     4- Qu'a fait Sarah quand l'ange lui annonça la naissance de son fils ?

     5-  Comment Avraham a-t'il essayé de sauver les villes ?

     6-  Qu'est-il arrivé à l'épouse de Loth lors de la destruction des villes ?

     7-  Quel est l'âge d'Avraham lors de la naissance d'Its'haq ?

     8-  Que signifie le nom Its'haq ?

     9-  Pourquoi Avraham accepta-t'il le renvoi d'Hagar et d'Ismaël ?

     10-  Quelle est l'épreuve d'Avraham dans cette parasha ?

     11-  A quoi correspondent les 2 Leh Le'ha adressés par D.ieu à Avraham dans les parashiot Leh Le'ha et Vayera ?

      

      

     4 Parasha Vayéra

                                                                       www.idee-cate.com

      

      

      

      

      


  •  

     

             PARACHAT  'HAYE SARAH            פרשת חיי שרה  

      

    5 Parasha 'Hayé Sarah

      

    top-coloriages.com

     

                                                                   

    Résumé de la parasha précédente 

    Dans la parasha VAYERA,  Avraham reçoit 3 anges 3 jours après sa circoncision. Il aperçoit l'Eternel. Les anges sont venus pour annoncer à Sarah la naissance de son fils, pour libérer Loth et pour détruire les 5 villes dont Sodome. Avraham demande à D.ieu de ne pas détruire Sodome " s'il y a 10 justes ". D.ieu ne trouve pas 10 justes, les anges insistent auprès de Loth pour qu'il quitte Sodome avec sa famille avant la destruction, à cause du mérite d'Avraham. Sodome et Gomorhe sont détruites. Avraham et Sarah s'installent à Guerar entre Kadèche et Chour. Sarah est prise par Avimélé'h roi de Guerar. Averti par D.ieu, le roi rend Sarah à son mari. Its'haq naît; Avraham renvoie Hagar et Ishmaël à la demande de Sarah. Un ange les sauve en leur montrant un puits dans le désert. D.ieu demande à Avraham de lui offrir son fils en sacrifice. Un ange intervient avant qu'Avraham ne porte la main sur Its'haq, et D.ieu lui dit qu'il sait maintenant qu'Avraham craint D.ieu. Avraham est avertit de la naissance de Rivka.

      

      

    PARASHAT 'HAYE SARAH  [1]

     

    Bereshit ( Genèse )  23,1 à 25,18  

      

      

    La parasha 'Hayé Sarah est la 5ème parasha du cycle annuel de lecture de la Torah.

      

    Le nom de la parasha  חיי שרה  'HAYE SARAH veut dire «  les jours de Sarah », « la vie de Sarah  ».

      

     SARAH

    La parasha commence en disant : "  La vie de Sarah fut de 127 ans; telle fut la durée de sa vie. Sarah mourut à Kyriat-Arba, qui est 'Hébron, dans le pays de Canaan; Abraham y vint  ( de Beer-sheva ) pour prononcer l'éloge sur Sarah et pour la pleurer."

    Avraham demande aux enfants de חֵת 'Heth la possession d'un terrain pour enterrer son épouse, car l'Eternel lui avait dit : " A ta descendance je donnerai cette terre." ( Genèse 12,7 ). Il leur demande de parler à Efrone, le 'Hittéen, fils de Tso'har afin qu'il lui vende à sa pleine valeur le caveau de Ma'hpélah qui est au bout de son champ. Efrone, souhaite lui donner le champ avec les arbres et le caveau gratuitement, mais Avraham les lui achète pour 400 chéquels ou sicles d'argent. ( le shekel ou sicle était l’unité de poids utilisée par les Hébreux. )

     " Ainsi fut dévolu le champ d'Efrone situé à Ma'hpélah, en face de Mamré; ce champ, avec son caveau, avec les arbres qui le couvraient dans toute son étendue à la ronde,  à Abraham, comme acquisition, en présence des enfants de 'Heth, de tous ceux qui étaient venus à la porte de la ville. Alors Abraham ensevelit Sarah, son épouse, dans le caveau du champ de Ma'hpélah, en face de Mamré, qui est 'Hébron, dans le pays de Canaan. "

    Avraham vieillisait et " l'Éternel avait béni Abraham en toutes choses." 

     

    Avraham fait jurer à Eliezer son serviteur le plus âgé par l’Eternel de ne pas prendre une femme pour son fils יִצְחָק Its’haq parmi les femmes cananéennes parmi lesquelles il habite, mais de la prendre parmi les femmes araméennes dans son pays natal :  « L’Éternel, le Dieu des cieux, qui m’a retiré de la maison de mon père et du pays de ma naissance; qui m’a promis, qui m’a juré en disant: "Je donnerai cette terre-ci à ta race", lui, il te fera précéder par son envoyé et tu prendras là-bas une femme pour mon fils. » 

     

    Le serviteur part  vers Aram-Naharayim ( Haran ), vers la ville de Na’hor, avec 10 chameaux et un acte de donation de tous les biens d’Avraham à Its’haq.

     

    Il arrive aux portes d'Haran, la ville d'où était parti Avraham, bien longtemps auparavant. Il s'arrêta près d'un puits profond pour se reposer avec sa troupe, où Il prie l’Eternel de lui donner un signe pour reconnaître la jeune fille choisie par D.ieu à Its’haq : celle à qui il demandera à boire et qui lui donnera à boire ainsi qu’à ses chameaux.

     

    Avant même qu’il n’ait fini de parler, arrive Rivka רִבְקָה Rébecca fille de Bethouel fils de Milkah et de la femme de Na’hor frère d’Avraham, belle (pure ), pudique et innocente ( vierge ), à qui il demande à boire, lui donne de l’eau ainsi qu’à tous les hommes qui étaient avec lui et abreuve tous ces chameaux ( un chameau peut boire de 50 litres à 130 litres en une fois selon qu'il est assoiffé.

     

    Quand ils ont bu, le serviteur lui donne une bague en or pesant ½ shékel ( en référence au ½ shékel des Juifs en Exode 38,26 ), 2 bracelets ( en référence aux 2 tables de la Loi ) d’un poids de 10 shékels d’or ( en référence aux 10 paroles ). Il lui demande qui est son père et s’il peut les loger. Rivka Rébecca lui confirme que oui. Eliezer se prosterne devant l’Eternel et béni D.ieu de l’avoir « guidé dans la voie (דרך dérer  = voie préparée, droit chemin ) vers la maison des frères de mon maître. » (Rachi )

     

    Lavan לָבָן  frère de Rivka, lorsqu’il voit les bijoux offerts, court vers Eliezer et ses chameaux près de la fontaine et l’invite dans la maison qu’il a vidée ( de l’idolâtrie ). Le serviteur enlève les muselières des chameaux ( qui fermaient leur bouche pour qu’ils ne paissent pas dans les champs des autres en chemin ), leur donne du fourrage, prend de l’eau pour laver ses pieds et les pieds des hommes qui étaient avec lui.

     

    Eliezer explique à Bethouel et à Lavan le but de son voyage, et qu’Avraham ne veut pas qu’Its’haq épouse une fille cananéenne ( Eliezer a aussi une fille mais Avraham ne voulait pas qu’elle épouse son fils car elle est d’origine cananéenne ). Il montre le contrat de donation d’Avraham à Its’haq. Si la famille de Rivka refuse de leur donner la fille, Eliezer ira «  vers la droite » ( vers les filles d’Ishmaël qui habitait à droite d’Avraham au Sud ) ou «  vers la gauche » ( au Nord vers les filles de Loth ) ( Rachi ).

     

    Bethouel et Lavan comprenant que « la chose vient de l’Eternel », accordent Rivka comme épouse pour Its’haq. Eliezer se prosterne à terre devant l’Eternel : on apprend par cela qu’on doit remercier D.ieu pour une bonne nouvelle ( Rachi ). Eliezer donne des objets d’argent et d’or ainsi que des vêtements à Rivka, et des fruits d’Israël à son frère et à sa mère.

    Le lendemain Eliezer veut repartir avec la jeune fille mais Lavan et sa mère souhaitent qu’elle reste quelques jours ( une année selon Rachi pour se procurer des parures ) ; Eliezer insiste pour repartir, alors son frère et sa mère demandent à Rivka son avis ( on ne donne une femme en mariage qu’avec son consentement ) ; elle souhaite partir alors ils la bénissent : « Notre sœur ! puisses-tu devenir des milliers de myriades! et puisse ta postérité conquérir la porte de ses ennemis ! ». Ils lui souhaitent que sa descendance et elle -même reçoivent la même bénédiction qu’a reçu Avraham.

     

    Rivka part avec sa servante, Eliezer et ses hommes. Its’haq, qui, venait du chemin du puits du «  Vivant de ma vision », et qui était sorti dans les champs le soir pour prier, les voit arriver et avance vers eux. Rivka s’incline puis se couvre pudiquement d’un voile. Eliezer raconte à Its’haq les miracles : que la terre avait rétréci pour lui ( il est parti et arrivé le même jour ) et que grâce à la prière Rivka avait été préparée.

     

    Its’haq amène Rivka vers la tente de sa mère Sarah. Le mariage est célébré et elle devint son épouse. Its’haq aima Rivka et fut consolé de la mort de sa mère.

     

    Avraham épouse Kétourah : il s’agit d’Hagar ( qu’Its’haq aurait ramenée vers son père selon Genèse 24, 62 ). Elle est appelée Kétourah קְטוּרָה  car « ses actions étaient agréables comme de l’encens קטורה .» Elle enfanta 6 enfants : Zimrane, Yokchane, Madane, Midiane, Yichbak et Choua’h qui engendrèrent des enfants après eux. Avraham donna tout ce qu’il avait à Its’haq.

     

    Avraham vécut 175 ans. « Avraham défaillit et mourut, dans une heureuse vieillesse, âgé et satisfait; et il rejoignit ses pères. Il fut inhumé par Its’haq et Ishmaël, ses fils, dans le caveau de Ma'hpélah, dans le domaine d'Efrone, fils de Çohar, Héttéen, qui est en face de Mamré. » dans le champ qu’Avraham avait acheté aux enfants de ‘Heth. On apprend là qu’Ishmaël avait fait un retour à D.ieu et qu’il avait fait marcher Its’haq devant lui ( Rachi ).

     

    Après la mort d’Avraham, D.ieu bénit Its’haq son fils qui s’installa près du «  Puits du Vivant de ma Vision. »

     

    Ishmaël, enfanté par Hagar pour Avraham, eut 12 fils « 12 princes selon leurs nations »: Nevayot, Kedar, Abdéel, Mivsam, Michmah, Doumah, Massah, ‘Haddad, Tema, Yetour, Nafich, Kedma, . Ishmaël vécut 137 ans et mourut. Ses fils séjournèrent de ‘Havila jusqu’à Chour qui est près de l’Egypte.    

       

    ________________________________________________________________________________

    [1] Voir le texte en hébreu et en français de la parachat 'Hayé Sarah avec les commentaires de Rachi sur le site  SEFARIM

    ________________________________________________________________________________

      

     5 Parasha 'Hayé Sarah

                                                                      

    HAFTARA 'HAYE SARAH    הפטרת  חיי שרה      

         

          1 ROIS 1,1-31  

     

    La Haftara est une portion des livres des Neviim Prophètes qui est lue à la synagogue après la lecture de la Torah.  

    Elle a un lien avec la parasha qui a été lue avant.  

    La haftara 'Hayé Sarah parle des derniers jours de David, alors que notre parasha 'Hayé Sarah parle de la mort de Sarah et aussi d'Avraham qui " mourut, dans une heureuse vieillesse, âgé et satisfait ". 

    La haftara parle aussi de la succession au trône de David. Adonija, fils de Haggith prend la place du roi David alors âgé sans son accord du roi; le prophète Nathan intervient auprès du roi qui désire que son fils Salomon lui succède.

      

     _________________________________________________________________________________________________________________________________

     

     MOT DE TORAH    DVAR TORAH     דבר תורה

     

    •    FRISE DU TEMPS

      5 Parasha 'Hayé Sarah 

    •    Le voyage d’Eliezer

     5 Parasha 'Hayé Sarah

    Les villes d’Hévron et d’Haran sont entourées en brun. 

       

      LE SHEKEL

    • Le mot shekel apparaît dans la Bible dans cette parasha lors de l’achat par Avraham de la grotte de Makhpela : « Et Abraham pesa à Efrone… 400 shékels d’argent, monnaie courante. » (Genèse 23:16).
    • Dans le judaïsme, lors du dernier shabbat avant le mois d’Adar, on lit une portion de la Thora en plus appelée « Parachat Shkalim » (Exode 30:11-16), qui parle du commandement de donner 1/2 sicle au Temple. Aujourd’hui, dans de nombreuses communautés, on donne une somme d’argent symbolique en don à la synagogue la veille de la fête de Pourim.
    •  Pièce de 1 shékel utilisée actuellement en Israël : ( Wikipédia ) 

     

     

    • La vie de Sarah fut de 100 ans : selon Rachi, la mort de Sarah suit le récit du sacrifice d’Its’haq car en apprenant que son fils allait être immolé, son âme la quittée et elle est morte. Les 100 ans correspondent aux années prévues pour elle. Avraham apprend la mort de Sarah après avoir eu la joie de conserver son fils.

              C’est la seule fois où la Torah indique l’âge d’une femme à sa mort : c'est pour bien montrer la vie sans égale de Sarah ( selon le Zohar ).

      

    • Avraham se leva devant son mort : il ne regretta pas d’avoir obéi à l’ordre de la akedat Its’haq ligature d’Its’haq ; la mort de Sarah n’entama pas sa confiance en D.ieu, il atteint au contraire un nouveau degré de perfection morale. ( La voix de la Thora )

     

    • Que j’ensevelisse mon mort devant moi : il désire une sépulture digne pour Sarah ; il la pleure et dit des paroles funèbres à son sujet. Il voulait montrer aux populations cananéennes païennes ces principes de la religion monothéiste ( du D.ieu unique ). Ses descendants ont fixé des règles au sujet de l’enterrement de la période de deuil à partir des détails de ce texte.
    • A la mort, D.ieu reprend sa part : l'âme. L'association avec le père et la mère partenaires avec D.ieu de la création de l'enfant se dissout ( Meam Loez ). L'homme est composé des 4 éléments ( eau, air, feu, terre ); quand il meurt, ces éléments retournent à la terre. «  Car poussière tu es, et à la poussière tu retourneras » ( Genèse 3, 19 ); «  Le corps retourne à la terre d’où il était, et l’esprit remonte à D.ieu qui l’a donné. » ( Ecclésiaste 12,7 ).
    • Selon les Sages, l’homme a été créé à partir de la terre du lieu du mizbéa’h autel des sacrifices ; la terre fait référence à l’autel des sacrifices qui a été confectionné avec de la terre ( Chémot 20,24 ) ( hamodia.fr ).
    • Selon le judaïsme, le corps est rendu à la terre pour qu’il se confonde de nouveau avec elle. On ne divinise pas le corps mort ( culte du mort, embaumement… ), et on ne l’annihile pas en l’incinérant (Voix de la Thora ). D.ieu redonnera un corps semblable qui se lèvera à la résurrection.
    • La mort peut être considérée comme un bien : le corps de l'homme retournant à la terre est purifié des péchés accomplis dans le monde physique; et s'il est digne, il reçoit une grande récompense pour le bien réalisé quand il vivait ( Meam Loez ). Le corps est alors connecté aux énergies de la terre qui préparent l'être à la résurrection et font le tikoun réparation : le corps retrouve le niveau d'avant la faute d'Adam. ( Rav Dynovisz )

     

    • Intercédez pour moi chez Efrone : selon le Zohar, Avraham avait senti le parfum du gan eden  et aurait vu une lumière éclatante : il aurait ainsi reconnu qu’il contenait les tombes d’Adam et 'Hava Eve.

    Il était le 1er homme à vouloir réparer la faute originelle après l’échec du plan originel idéal prévu pour l’humanité entière : en acquérant à titre perpétuel ce caveau où reposaient Adam et 'Hava, il voyait le judaïsme comme réalisation de la mission d’Adam, comme celle de l’homme par excellence. ( Voix de la Thora )

     

     

    • Le champ d’Efrone devint la propriété d’Avraham : dans l'histoire, 3 lieux ont été acquis à prix d’argent et ne peuvent être contestés à Israël par les peuples.

              1)    le caveau de Ma’hpélah  : voir notre parasha

              2)    le Temple                     : contrat d’achat fait par David ( 1 Chronique 21,25 ).

              3)    Le tombeau de Joseph   : acquisition légale en Genèse 33,19.

     

    • Avraham ne veut pas une épouse cananéenne pour son fils : car le cœur de ce peuple était corrompu. Il accepte pour lui une femme araméenne « de son pays et de son lieu natal » car il savait que leur idolâtrie était un égarement qui pouvait être corrigé.

     

    • Avraham attend que la future épouse accepte comme lui de quitter sa maison, son peuple, son milieu idolâtre.

     

    • Près de la fontaine : plusieurs mariages de la Torah sont conclus près de puits : Its’haq et Rivka dans cette parasha, Yaacov et Ra’hel, Moshé et Tsipora. L’eau est présentée comme la pureté et la fécondité.

     

    • Faire boire aussi les chameaux : Eliezer demandait juste de l’eau pour lui-même, mais la jeune fille qui lui offre spontanément d’abreuver ses chameaux prouve sa bonté ; le Talmud exige que les hommes ne mangent qu’après que leurs animaux soient servis. ( Voix de la Thora )

     

    • Eliezer n’est plus nommé serviteur עזר  mais homme איש au moment où sa mission s’accomplit car il est alors entouré par la présence de l’ange qui l’assiste pour sa mission alors que Rivka s’approche et qu’il n’a pas fini de parler. ( Rachi )

     

    • Béthuel et Lavan dirent : « la chose émane de D.ieu »  : par cette phrase et aussi les passages de Juges 14,4 et de Proverbes 19,14 on tire la conclusion que les mariages sont conclus au ciel. Les critères de choix du conjoint sont souvent : le mérite personnel du conjoint, la dignité morale de la famille « la femme du fils de ton maître », et le mérite des pères. ( Voix de la Thora )

     

    • Le mariage juif est évoqué dans la rubrique «  vie juive » de ce blog.

     

    • Rivka dit : « J’irai » : par la foi et la bonté du serviteur d’Avraham, elle comprit qu’elle allait trouver en Its’haq l’âme sœur. D’ailleurs les promesses de bénédiction divine d’Avraham étaient connues par beaucoup. Its’haq et Rivka se sont unis pour une même mission.( Voix de la Thora )

     

    • Its’haq était sorti dans les champs près du caveau de Ma’hpélah pour prier avant de prendre la décision la plus importante de sa vie, son mariage.

     

    • Its’haq conduisit Rivka vers la tente de Sarah : Rachi indique que pendant la durée de la vie de Sarah, une lumière était allumée d’une veille de shabbat à la veille de shabbat suivant, la bénédiction était dans la pâte qu’elle pétrissait et une nuée était fixée au-dessus de sa tente ; cela correspond aux 3 principaux devoirs de la femme juive :

               1)           allumer les lumières de shabbat Adlikah הדלקה  , ( voir parasha Vayishla'h )

               2)           prélever la ‘hallah de la pâte ‘hallah חלה  , ( voir Nombres 15,20 )

               3)           observer les lois de pureté familiale de la vie conjugale nidah נדה .

             Cela lui attire la bénédiction d’en-haut et sur son foyer la présence et la protection de la majesté divine qui y plane comme une colonne de « nuée fixée au-dessus de la tente ». ( Voix de la Thora )

    • Avraham prit une nouvelle épouse nommée Kétoura : en mariant Its’haq a une femme qui n’était pas cananéenne, il a d’abord assuré la suite spirituelle de l’œuvre à laquelle il a consacré toute sa vie : faire connaître le D.ieu unique ; puis il a continué à propager ce Nom divin aux populations païennes en envoyant ses enfants vers les régions éloignées d’Asie.

      

       

    MITSVOT DE LA PARASHA 'HAYE SARAH

        • La paracha ‘Hayé Sarah mentionne pour la 1ère fois la mitsva de l’enterrement, mais elle n’est pas comptée comme une mitsva entière : elle est comprise dans une mitsva positive générale ( mitsva n° 608 ) : «  Tu marcheras dans Ses voies »  Devarim 28,9. D.ieu rend visite aux malades et enterre les morts selon « Il ensevelit Moshé dans la vallée du pays de Moav… » Devarim 34,66. L’homme doit imiter les actes de l’Eternel ; enterrer un mort est considéré comme un ‘héssed chel émet acte de bonté véritable ( qui n’attend rien en retour ).  
     

      

     _______________________________________________________________________________________________________________________________

     

     

    ACTIVITES

      

          •    QUIZZ

      1-  A quel âge est morte Sarah ?

      2-  Où Avraham l'a-t'il enterrée ?

      3-  Pourquoi Avraham a-t'il acheté le caveau et le champ qu'Efrone veut lui donner gratuitement?

      4-  Comment Eliezer a-t'il reconnu la future épouse d'Its'haq ?

      5-  Où Its'haq conduit-il Rivka devenue son épouse ?

      6-  Qui enterre Avraham ?

      7-  Où est enterré Avraham ?

     

         DECOUVERTE

            LE CHAMEAU                                 5 Parasha 'Hayé Sarah clipart 

    Le chameau a 2 bosses. Il vient d’Asie.             

    ( Le dromadaire lui a une bosse et vit en Afrique. )

     

    Un animal fait pour le désert

    Le chameau supporte les températures entre 50°C et -25°C.

    Le chameau n’a pas ce problème. Lorsqu’il perd 1/4 de son poids en transpirant, seulement 1/10ème de l’eau de son sang s’est évaporé. Il peut ainsi rester 8 jours au soleil sans boire, perdre 100 kg mais ne pas mourir.

    Il peut boire 100 litres d'eau en quelques minutes s’il n’a pas bu depuis longtemps.

     

    A-t’il un secret dans sa bosse ?

    Le chameau n’a pas de secret dans sa bosse qui contient 80% de matière grasse.

     

    Alors qu'est-ce qui permet au chameau d'être si sobre ?

    -  Sa peau est épaisse

    -  son métabolisme est ralenti lorsqu'il fait chau

    -  sa couleur claire absorbe peu la chaleur.

    - Comme tous les ruminants, le chameau a plusieurs estomacs dans lesquels il stocke l'eau (jusqu'à 136 litres).

    - Il peut aussi tenir 3 semaines sans rien manger et 2 mois en se nourrissant uniquement d'un peu d'herbe et d'épines d'acacia grâce à sa bosse qui est une réserve d'énergie.

    - Ses narines se referment presque complètement, évitant les pertes de vapeur d'eau, et l'air expiré est très sec.

    - Il urine peu, ses excréments sont très secs, et il ne transpire quasiment pas.

    - l’urée ( substance venant de la dégradation des tissus en cas de perte de poids ) dans le sang du chameau est recyclée.

    - son sang s'épaissit en cas de sécheresse.

    Contrairement à la plupart des animaux à sang chaud qui ont une température interne stable, le chameau peut faire varier la sienne entre 34°C et 42°C.

      

    5 Parasha 'Hayé Sarah  

     clipart

    L'HOMME DANS LE DESERT

    A 50°C, un homme transpire et perd environ 1 litre d’eau par heure. La sudation est essentielle à cause de l'élévation de la température interne, c’est comme la vapeur qui doit s’échapper d’une cocotte-minute.

    S’il perd plus de 11 litres d’eau (environ 12% de son poids, car le corps de l'homme est composé de 65% d'eau chez un adulte et 75% chez un bébé ), il risque de mourir.
    car le sang a perdu de l’eau et s’est épaissi et n’irrigue plus correctement l’organisme.

    Il a besoin de 5 litres d'eau à 12 litres d’eau par jour pour survivre.